yvon quiniou
Abonné·e de Mediapart

407 Billets

2 Éditions

Billet de blog 13 août 2022

yvon quiniou
Abonné·e de Mediapart

Le scandale de la coupe du monde de football au Qatar

L'organisation de la coupe du monde de football au Qatar est un scandale de plus: surveillance des femmes spectatrices, contrôle d'une homosexualité visible et cela avec l'appui de policiers français! Le profit financier qui va en être tiré par les instances du football et le gouvernement français explique cela: oui l'argent dévore tout et il faudra bien un jour se débarrasser de sa domination.

yvon quiniou
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

             Le scandale de la coupe du monde au Qatar 

L’organisation de la coupe du monde de football au Qatar en 2024 se révèle de plus en plus être un scandale. Elle l’était déjà quand on songe à quel point ce pays est un Etat musulman d’un terrible et cruel fanatisme, qui fait fi des libertés démocratiques élémentaires. Or cette organisation a été décidée par les Offices internationales de football, avec l’accord de ses dirigeants français mais également celui du gouvernement français, attirés par les fonds financiers divers qu’ils vont en retirer, directs ou indirects à travers les retransmissions télévisées. Ce la prouve à quel point le sport est de plus en plus gangrené par l’argent, perdant sa vocation originelle d’être simplement un exercice épanouissant du corps ou un jeu (voir un précédent billet sur ce sujet).

Mais surtout ou tout autant, je viens d’apprendre les interdits d’origine religieuse qui vont peser sur les spectateurs des matchs, en l’occurrence sur les spectatrices qui devront respecter les lois musulmanes imposées par l’Etat comme la pudeur vestimentaire, mais aussi sur les comportements masculins qui pourraient révéler une quelconque homosexualité . A quoi s’ajoute le scandale que constitue la coopération de policiers français à cette police des mœurs insupportable, approuvée récemment par l’Assemblée nationale le 4 août ! Et l’on n’oubliera surtout pas que dans la construction des stades pour cette Coupe, 6500 travailleurs sont morts à cause la chaleur qui règne dans ce pays sans que personne s’en indigne (enquête de la presse britannique).

Derrière tout cela il y a bien sûr la richesse pétrolière que détient le Qatar et qui explique la complicité occidentale et française. Comme quoi le règne capitaliste de l’argent détruit tout, y compris la logique du sport en l’insérant dans son domaine ! Oui, il faudra bien qu’un jour on se débarrasse du capitalisme, pour cette raison aussi !

NB: J'e précise seulement que la puissance financière du Qatar lui a aussi permis d'acheter la direction du club parisien, le PSG!

                                                                                 Yvon Quiniou

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Exécutif
Retraites, chômage, énergie : Macron attaque sur tous les fronts
Le président de la République souhaite mener à bien plusieurs chantiers d’ici à la fin de l’année : retraites, chômage, énergies renouvelables, loi sur la sécurité, débat sur l’immigration… Une stratégie risquée, qui divise ses soutiens.
par Ilyes Ramdani
Journal
La Cnil saisie d’un recours collectif contre la « technopolice »
La Quadrature du Net a recueilli les mandats de 15 248 personnes pour déposer trois plaintes contre les principaux outils de surveillance policière déployés un peu partout en France. Elle demande notamment le démantèlement de la vidéosurveillance et l’interdiction de la reconnaissance faciale. 
par Jérôme Hourdeaux
Journal — Santé
Soins non conventionnels : « Les patients ont une spiritualité, une part d’irrationnel »
Parmi les soins non conventionnels, au très large public, il y a de tout : certains ont trouvé une place auprès de la médecine traditionnelle, d’autres relèvent de la dérive sectaire. Le chercheur Bruno Falissard, qui a évalué certaines de ces pratiques, donne quelques clés pour s’y retrouver. 
par Caroline Coq-Chodorge
Journal
« L’esprit critique » cinéma : luxe, érotisme et maternité
Notre podcast culturel débat des films « Sans filtre » de Ruben Östlund, « Les Enfants des autres » de Rebecca Zlotowski et « Feu follet » de João Pedro Rodrigues.
par Joseph Confavreux

La sélection du Club

Billet de blog
Éolien : vents contraires !
[Rediffusion] Mal aimées parmi les énergies renouvelables, les éoliennes concentrent toutes les critiques. La région Provence Alpes-Côte d'Azur les boycotte en bloc sans construire d'alternatives au « modèle » industriel. le Ravi, le journal régional pas pareil en Paca, publie une « grosse enquête » qui ne manque pas de souffle...
par Le Ravi
Billet de blog
Le gigantisme des installations éoliennes offshore en Loire Atlantique et en Morbihan
Un petit tour sur les chemins côtiers en Loire Atlantique et en Morbihan pour décrire et témoigner du gigantisme de ces installations offshores, de la réalité de l'impact visuel, et de quelques réactions locales.
par sylvainpaulB
Billet de blog
Saint-Jean-Lachalm, un village qui a réussi ses éoliennes, sans s'étriper
Saint-Jean-Lachalm, un village de la Haute-Loire qui a trouvé le moyen de ne pas s’étriper lorsque l’idée d’un champ d’éoliennes a soufflé dans la tête de son maire, Paul Braud. En faisant parler un droit coutumier ce qui, de fil en aiguille, a conduit… au chanvre.
par Frédéric Denhez
Billet de blog
Les sulfureuses éoliennes de la baie de Saint-Brieuc en débat
[Rediffusion] A l’initiative d’Ensemble ! deux débats ont été organisés les 24 et 25 septembre autour du projet de parc éolien dans la baie de Saint-Brieuc. En voici le compte rendu vidéo, avec mon intervention, présentant mes enquêtes sur Mediapart, et les prises de parole de Katherine Poujol (responsable de l’association « Gardez les caps !) ou encore de Lamya Essemlali (présidente de Sea Shepherd France).
par Laurent Mauduit