Son blog
238 abonnés Le blog de yvon quiniou
Voir tous
  • L'Unef et le voile islamique

    Par
    Une femme voilée a été élue à la tête de la section de l'Unef de Paris IV Sorbonne, avec l'appui de la direction nationale de ce syndicat étudiant. Cela est proprement scandaleux, rompant avec l'idéal de laïcité qui a toujours été celui de ce syndicat. Distinguant sans raison, ici, politique et religion, l'élue refuse de voir que c'est là une trahison de l'idéal laïque en politique.
  • Le chantage à l'épanouissement de l'individu selon Macron

    Par
    Macron prétend donner toutes ses chances à l'épanouissement de l'individu. Il vient de répéter à la télévision ce qu'il avait écrit dans «Révolution». Or c'est là un chantage ou une imposture, vu sa conception libérale de la société et de l'homme. Il ignore les inégalités sociales qui rendent impossible l'égalité des chances. Son propos est séduisant, mais pas convainquant. Il est démagogique.
  • Importance et actualité de Marx

    Par
    Le bicentenaire de la naissance de Marx est l'occasion de lui rendre hommage tant sa pensée est importante et trouve une actualité renouvelée dans le contexte de la mondialisation capitaliste et de ses ravages. qu'il s'agisse de sa philosophie, de sa conception de la religion, de ses analyses économiques surtout, il nous aide à envisager un socialisme à venir.
  • Macron: le tragique à la base de l'optimisme!

    Par
    Dans un extrait d'une interview parue dans "Le Monde", Macron nous offre une analyse stupéfiante de son rapport au tragique dont le retour marquerait notre époque. Il y voit l'occasion d'un nouvel optimisme politique et romanesque, dont la littérature pourrait nous apporter le souffle. Propos difficilement compréhensible, sinon désolant, qui ne témoigne pas de son intelligence.
  • Comment peut-on être catholique?

    Par
    Voici un livre étonnant dans lequel Denis Moreau, philosophe et spécialiste de Descartes, s'avoue franchement croyant et catholique pratiquant, et, surtout, tente de justifier rationnellement des dogmes qui nous paraissent absurdes. Il y ajoute des considérations morales et critique la dérive droitière du catholicisme français. Bref, enfin un catholique de gauche!