Son blog
274 abonnés Le blog de yvon quiniou
Voir tous
  • La lutte des classes comme guerre sociale

    Par
    Il y a une guerre sociale que le terme de "guerre" tend occulter, celle des classes en lutte, sur la base de l'exploitation. Marx l'a mise au centre de sa vision de l'histoire et de la société. C'est dire qu'il ne n'explique pas par une "nature humaine belliqueuse" et qu'il ne la fait pas reposer sur le seul individu. C'est à cette condition que l'on peut envisager une paix généralisée.
  • Le matérialisme est-il nécessairement un athéisme?

    Par
    Le matérialisme continue à susciter des résistances. Alors qu'il s'impose à l'intelligence depuis la théorie de l'évolution de Darwin, il suscite la critique des Eglises. Celles-ci oublient qu'il faut distinguer un matérialisme immanent et scientifique, affirmant seulement l'enracinement matériel de la pensée, et un matérialisme transcendant, qui est athée. C'est le premier qu'il faut soutenir.
  • Un film passionnant sur Lucien Sève

    Par
    Un film passionnant sur le philosophe marxiste Lucien Sève vient d'être réalisé. Il évoque ses "trois vies", comme il dit, à savoir son enfance, sa présence à l'Ecole de la rue d'Ulm, son passage de Sartre à Marx grâce à Althusser, puis les déboires que ses convictions communistes ont entraînés dans sa vie comme dans sa carrière. Mais il y a aussi une oeuvre considérable, trop méconnue.
  • Marcel Conche: quand le grand âge n'altère pas l'intelligence

    Par
    Marcel Conche est étonnant: Malgré son âge avancé, il nous offre une rétrospective des moments forts qui ont marqué sa vie d'homme mais, tout autant, de philosophe. C'est ainsi que dans son dernier livre, il nous offre des réflexions épatantes sur le monde et l'homme, mais aussi des remarques sur l'amitié, l'amour ou la politique, à la fois généreuses et lucides. Un grand esprit!
  • L'Eglise, la sexualité et Satan: quel délire et quelle hypocrisie!

    Par
    Le pape François vient d'invoquer Satan pour expliquer la pédophilie au sein de l'Eglise. Par-delà la seule homosexualité cachée des prêtres, qui n'est pas un délit, la pédophilie, elle aussi cachée, en est un et doit être moralement condamnée. Mais il faut expliquer cette dérive et l'hypocrisie qui la masque par la vision négative du sexe qu'a le catholicisme, qui doit être rejetée.