Son blog
221 abonnés Le blog de yvon quiniou
Voir tous
  • Paul Toublanc: un écrivain à découvrir

    Par
    Paul Toublanc est un écrivain qui mérite d'être davantage connu. C'est essentiellement un moraliste, dans la tradition française qui remonte à Montaigne et La Bruyère, qui entend comprendre l'homme sous toutes ses faces, mais aussi le juger à la lumière d'un idéal d'humanité meilleure ou plus heureuse. Son dernier livre, "Bréviaire à l'usage des bien-pensants", en est un exemple passionnant.
  • Quand Marx redevient jeune

    Par
    L'Humanité a eu l'heureuse idée de publier un Hors-Série passionnant consacré l'actualité des idées de Marx, rédigé par les meilleurs spécialistes.. Déconsidéré ou ignoré, le voici ressuscité ou, si l'on préfère, rajeuni. On prendra conscience de la richesse et de la profondeur de cette pensée, sans oublier les questions qu'elle peut poser. Tant pis pour les thuriféraires du capitalisme!
  • La gauche peut-elle être complice des religions?

    Par
    Nous assistons à un retour catastrophique des religions. Que le pouvoir politique de Macron s'en accommode, voire s'en félicite, ne doit pas nous étonner. Mais que la gauche, dont l'identité est laïque et fondée sur une critique rationnelle et raisonnable des méfaits des religions dans l'histoire, s'en fasse la complice est surprenant. Nouvelle défaite de la pensée progressiste?
  • Redécouverte de Clouscard

    Par
    Michel Clouscard a été trop longtemps méconnu, alors que c'est un grand penseur critique de notre temps. Sorti de son purgatoire, il n'est pas trop tard pour découvrir la manière dont il aura démonté les rouages du capitalisme, ses effets aliénants sur l'individu lui-même, y compris à travers sa séduction libertaire. Deux ouvrages nous y aident.
  • Bauberot et la laïcité complaisante

    Par
    Jean Bauberot a été chargé de répondre à mon article récent du "Monde", où je reprochais à Macron d'attribuer aux religions un rôle positif dans la vie collective de la nation. Son propos, d'une violence polémique rare, témoigne d'une conception de la laïcité très complaisante à l'égard de la religion. Après l'avoir brièvement résumé, je lui réponds ici en intellectuel laïque et progressiste.