La Semaine de Jupiter : Pegasus, Polynésie, Jeux Olympiques

Tous les lundis, on tente de débriefer avec humour la semaine passée du Président, au fil de quelques actualités. Parce qu'il vaut mieux en rire... Les smartphones, c'est comme le variant delta : plus vite, plus haut, plus fort, et plus viral.

Projet Pegasus

La semaine de Jupiter © Image par WikiImages de Pixabay La semaine de Jupiter © Image par WikiImages de Pixabay

Dans la presse de cette semaine, on apprend que le Président aurait été espionné par les services de renseignements du Maroc via son smartphone. Hourra : Pour une fois qu’il y a des personnes qui écoutent attentivement tout ce qu’il dit !

Ils auraient pour cela utilisé « Pegasus », un logiciel espion conçu par une société israélienne.  

Pegasus, de Pégase, le cheval mythologique : Autant dire que si l’actualité présidentielle vous donnait déjà de l’urticaire, maintenant on va carrément vers des crises d’haquenée. 

Quand on a eu droit au scandale de la viande de cheval dans les lasagnes, on était déjà surpris, c'est sûr, mais maintenant y a carrément du cheval dans les smartphones ! C'est dingue, ils mettent vraiment du cheval partout ! mais où va-t-on s'arrêter ? on va quand même pas en retrouver jusque dans les hippodromes, gavés de médicaments, à se faire fouetter par des jockeys pour des courses qui rapportent des montagnes de pognon au PMU ??? Ce serait inhumain !

Espionné par les Marocains : l’histoire ne dit pas si le ministère des Armées, auquel appartient la DGSE, va perdre le sien, de maroquin, à la suite de ce scandale.

Si le téléphone de Macron est effectivement apparu dans une liste de plus de 50 000 numéros, nos services secrets sont pour l’instant incapable de savoir s’il a réellement été infecté. Après les cafouillages sur la gestion de la crise du coronavirus, ça continue avec l’incompétence dans l’épidémie de Pegasus.

Après le passe sanitaire, Macron va-t-il bientôt devoir inventer le « passe cellulaire » obligatoire, pour s’assurer que nos téléphones sont clean ?

En France, on est tellement nul en contre-espionnage que tu te rends comptes finalement qu’OSS 117 est un film réaliste et le bureau des Légendes une comédie.

À moins que tout ceci ne soit une vaste opération de désinformation, menée par les services de contre-espionnage français pour détourner l’attention et ne pas risquer de révéler que la France utilise les mêmes logiciels espions et les mêmes méthodes d’écoutes que tous les autres pays ??? Quoi, j’ai lu trop de John le Carré ?

Zut, c’est terrible, les services secrets marocains ont dû avoir accès à toutes les communications les plus secrètes de Macron : l’élaboration de stratégies militaires et de tactiques offensives avec le général M’Bappé (Plutôt 4-4-2, ou 4-3-3 ?), ses discussions spirituelles avec le curé Bigard, ses conversations à bâtons rompus sur la réécriture du passé avec le pseudo-historien Stéphane Bern, ou ses conversations scientifiquo-philosophique de très haute volée avec le phare de la pensée intellectuelle Cyril Hanouna ! Merde, on est foutus, ils vont se rendre compte que c’est un guignol ! 

On ne sait pas pour qui c’est pire : pour la France, ou pour le pauvre employé du Renseignement Marocain qui a dû subir tout ça ???

Voici d’ailleurs un agenda classé « Top-secret » trouvé dans son portable :

- 10 H 00 : Conseil des Ministres

- 10 H 02 : Atelier tournage de pouces et enfilage de perles, animé par Christophe Castaner

- 12 H 00 :  Déjeuner : menu poisson à la Rotonde, « PARCE QUE C’EST NOTRE BROOOOOOCHHHEEEEEEET !!! »

-15 H 00 : Séance de spiritisme avec un Ouija pour définir la politique des 6 prochains mois

- 17 H 00 : Chasse aux chômeurs à balles réelles avec Geoffroy Roux de Bézieux

- 20 H 00 : dîner aux chandelles en toute discrétion avec Pierre-Jean Chalençon et 150 convives

- 23 H 00 : Rediffusion de Joséphine Ange Gardien sur NT1

 

Depuis, par sécurité, le Président a changé de téléphone et de numéro pour certains échanges. Bizarrement quand c’est pour le passe sanitaire, ou si c'est les GAFAM qui nous espionnent, on dit rien, c’est pas grave, il faut être transparent quand on a rien à cacher. Par contre quand ça touche le Président directement, là c’est pas la même limonade !

Il a même exigé un renforcement des protocoles de sécurité. Tu crois que maintenant ils ont un code secret entre eux quand ils s’appellent ? Genre ils doivent dire « Salut, c’est Paul Bismuth » au début de chaque échange téléphonique ? Ou alors ils commencent toutes leur phrase en criant « Xavier Bertrand Président 2022 ! » parce que ça les fait marrer ? 

La presse nous informe surtout que Macron n’est pas assez prudent, qu’il adore parler à ses ministres sur son portable, surfer sur des boucles de messageries comme WhatsApp et Telegram et envoyer des messages privés à ses proches. Mais en fait si ça se trouve Jupiter c’est juste un ado attardé. Bon, un ado avec les codes nucléaires, bien sûr.

Tu crois que lui aussi il a le groupe WhatsApp FAMILLE sur lequel il reçoit les mèmes « hilarants » de tatie Josette sur le coronavirus ou les bonnes vieilles blagues de cul de l’oncle Jean-Claude ?

 

Déplacement en Polynésie française

En fin de semaine, Jupiter s’est rendu en Polynésie française pour un déplacement long de quatre jours. Une fois arrivé sur place à Tahiti, il a d’abord surpris tout le monde en félicitant les autorités locales pour avoir courageusement renommé l’île du nom d’un gel douche.

(Et encore, qu’est-ce que ce sera quand il va les interroger sur le choix d’Atoll plutôt qu’Afflelou ou Krys pour le nom des îles autour de Tahiti...)

Ce déplacement s’inscrit soi-disant dans le « Tour de France des territoires » d’Emmanuel Macron. Ouais, c’est ça, comme par hasard : il aurait pu choisir Niort, Maubeuge, Pontarlier ou Alençon, mais non, juste avant ses vacances officielles en août, le mec se prévoit un petit voyage tranquillou à Tahiti… on la connait ta technique d’escroc, tu vas pas nous la faire.

Sur place, le Président a prévu un programme très chargé. Il devrait notamment évoquer les thèmes de la santé, de la culture, de l’environnement, et surtout le nucléaire, sujet explosif sur lequel il est très attendu.

En effet, les Polynésiens réclament toujours des excuses et des réparations pour les victimes des 193 essais atomiques entre 66 et 96. L’océan « Pacifique » n’a jamais aussi bien porté son nom.

Il a donc formellement interdit à sa femme de venir avec lui : « M’enfin, Bri-Bri, t’imagines ce qu’ils diraient si je débarquais chez eux avec une bombe atomique à mes côtés ? ». Séducteur, va.

Le Président devra impérativement revenir sur le mythe de la « bombe propre ». Le nucléaire, c’est comme le Tour de France ou Michel Houellebecq, tous les ans c’est de pire en pire, mais ça ne les empêche pas d’essayer de nous faire croire que c’est propre. On nous prend vraiment pour des cons. 

Selon Geneviève Darrieussecq, Ministre déléguée à la Mémoire et aux Anciens Combattants, « La Polynésie française a grandement contribué à la construction de notre force de dissuasion et il convient d’en assumer toutes les conséquences humaines, sociétale, sanitaires, environnementales et économiques ». Assumer, ça veut dire qu'on va remettre une médaille aux 2-3 pélos survivants, et puis ça sera déjà pas mal. 

Pour l’Élysée, le Président devra « promouvoir ce dialogue étroit et transparent en encourageant la mise en place rapide et concrète de plusieurs actions, tant sur question de la mémoire avec l’ouverture des archives que sur la question d’indemnisations individuelles ». Traduction en français : vous pouvez toujours vous brosser pour que ça change, on va laisser pourrir la situation et on refilera le bébé à nos successeurs.

C'est décidé: les seules radiations qu’on acceptera vraiment à partir de maintenant, ce sont celle des membres du gouvernement mis en examen. 

 

Cérémonie d'ouverture des Jeux Olympiques 

Auparavant, Macron avait fait escale au Japon afin d’assister à la cérémonie d’ouverture des Jeux Olympiques.

Jupiter l’a dit : « Nous allons continuer nous aussi à aller de l’avant pour préparer notre pays […] et être au rendez-vous de ces valeurs et de l’exigence de la performance ». Macron quand il te parle des J.O., t’as l’impression qu’il se prépare pour un date Tinder.

On rappelle ici ces fameuses belles valeurs de l’olympisme moderne : la construction d’infrastructures et de logements en carton-pâte qui seront vite abandonnés sitôt les jeux terminés, l’expulsion de populations locales pour pouvoir construire les sites olympiques, la pollution monstrueuse liée au transport des athlètes, le déficit abyssal consécutif aux coûts d’organisation, la corruption du CIO et des élites politiques, les appels d’offres truqués, la triche, le dopage … je continue ?

Est-ce bien nécessaire souligner l’aberration d’organiser et de maintenir un tel évènement en pleine pandémie ?

« Citius, Altius, Fortius » : Plus vite, plus haut, plus fort, en latin. C’est pas une autobiographie de Rocco Siffredi mais la devise des Jeux Olympiques. Bah en ce moment c'est plutôt Citius, Virus, Fortius.

Individualisme, compétition, performance, écrasement de l’adversaire : Pas étonnant que l’idéal Olympique et plus généralement les valeurs du sport lui plaisent autant, c’est rien d’autre que l’ultra-libéralisme dans toute sa splendeur.

En plus Jupiter c’est pas un novice en terme de performances, je suis sûr que s'il participait on pourrait ramener plein de médailles :

- Recordman du monde de Ministres mis en examen maintenus dans l’exercice de leurs fonctions

- Meilleur chrono de tous les temps sur le concours de retournement de veste

- Champion du monde toutes catégories des contradictions à propos du variant delta et de la vaccination

- Meilleur performance mondiale de l’année sur les violences policières

- Et surtout, record de la plus longue distance parcourue à pied : le gars est quand même En Marche depuis 2016, c'est fort. Comme quoi la comptine était vraie : 1 km à pied, ça use les souliers, mais ça n'use pas la langue de bois.

Au moins, les Jeux Olympiques lui auront permis de changer d’air et d’oublier un peu le contexte sanitaire français : Aller voir des mecs qui ont l’habitude de se piquer à longueur d’année, volontairement et sans rechigner, ça a dû le changer un peu des antivax.

Allez, à la semaine prochaine. 

Zantrop.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.