Descente à Commercy

Ce 13 mars 2019 au matin, alors que le jour se levait à peine, le maire de Commercy a fait détruire la cabane des Gilets jaunes.

Partout dans le pays, des assemblées votent ces jours-ci pour élire leurs représentants à la deuxième Assemblée des assemblées qui aura lieu les 5, 6 et 7 avril prochain à Saint Nazaire. Depuis leur cabane, les Gilets jaunes de Commercy avaient été les premiers, le 2 décembre, à lancer un appel à toutes les autres assemblées du pays pour réunir leurs forces. Depuis Commercy est devenue célèbre, mais avec ce coup de maître, le maire a réussi à faire de sa ville le symbole de la nouvelle Révolution française. Nous l’en remercions.

Samedi, à Paris, Lyon, Toulouse, Marseille, Rennes, Strasbourg, Clermont, Brest, Lille, Montpellier, Bordeaux… Oui, dans toutes les villes, le monde s’élèvera encore plus fort, encore plus haut. Le peuple n’a plus peur, le peuple n’a plus rien à perdre, il ne lui reste plus que la victoire !

Oyez braves gens ! Allons-y, descendons, chantons, hurlons, et ne laissons plus jamais détruire ni nos vies ni nos cabanes !

 La page FB des Gilets jaunes de Commercy

 

Appel des Gilets jaunes de Commercy le 2 décembre 2018 © GJ Commercy

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.