Mar.
07
Jui

MEDIAPART

Connexion utilisateur

Penser l'ouverture des frontières

Quelles seraient les conséquences politiques, juridiques, sociales, culturelles, économiques de la réouverture des frontières, et comment les analyser d’un point de vue éthique ?

C'est beau comme du Kafka (2/2)

Une loi qui vise, non pas à l'accueil de la personne ou de la famille étrangère, mais au "contrôle des flux migratoires" s'ingénie à poser des chicanes dans le parcours de vie des étrangers. Et la pulsion de migration qui habite les gens fait qu'ils se plient à des exigences administratives insensées avec une patience et une obstination impressionnantes.

C'est beau comme du Kafka ! (1/2)

Pendant que l'on s'indigne de l'étrange défaite d'un pouvoir incapable de mettre à l'abri quelques milliers d'exilés, les obstacles à la confirmation du droit au séjour des étrangers installés parmi nous continuent de s'accumuler.

La honte

« Envisager lucidement et dans tous ses détails une situation, parfois désespérée, est une puissante source de sang-froid, de sérénité et de force d'âme ». Du Ravensbrück de Germaine Tillion aux persécutés de La Chapelle...

Errance et gâchis humain

Après huit ans d'une vie relativement stabilisée à Tours, une famille Rom est contrainte de reprendre son errance. La faute à qui, à quoi? Leur voisine s'interroge.

Aucun être humain n’est illégal

Face au réflexe d'enfermement de nombreux pays, face à l'impératif de repli sur soi martelé par les autorités politiques, il faut sans cesse rappeler que la mission des pouvoirs est de permettre la vie ensemble pour tous, et non d'exclure.

Anjouan-Mayotte : la mer Méditerranée n’est pas le seul cimetière maritime de migrants

Les drames de l’immigration touchent aussi la France. Entre le département de Mayotte et l’île comorienne d’Anjouan, dans le canal du Mozambique, les traversées clandestines sont régulièrement meurtrières.

L'Europe soliloque

Bruxelles a une occasion historique de dire la vérité sur l’ensemble des causes de la tragédie des moyades en Méditerranée et de rendre ainsi justice aux peuples spoliés et humiliés d’Afrique.

Pas significatif

La persécution est le lot quotidien de centaines de milliers d'étrangers que l'Europe se prétend incapable d'accueillir alors même qu'ils y vivent depuis des années. Hors les noyades en masse, rien ne semble accrocher l'intérêt. Des viols en échange d'eau potable, peut-être ?

Les étrangers « indésirables » deviennent invisibles

Migrants en attente de passage à Calais, mineurs étrangers sans famille en attente de protection dans les rues de nos villes, étrangers en attente d'une réponse pour leur carte de séjour, ou même pour son simple renouvellement : qui les voit encore ?

Newsletter