daniel.martin137588

Retraité. Auteur de romans politique fiction et essais / société.

Givors - France

Sa biographie
Daniel MARTIN   Ecologiste convaincu des effets destructeurs et irréversibles provoqués par l’explosion de la bombe Démographique et la société de consommation des pays riches. - Membre cofondateur des "Verts Parti écologiste et des Verts" (1982 -1984) au niveau national. Candidat écologiste à de nombreuses élections locales et nationales, ainsi qu’aux élections Européennes de 1984 (liste Europe-Ecologie). Quitte ce part en 1995 et rjoint le MEI. Ex membre du conseil national du Mouvement Ecologiste Indépendant (MEI). - Je fus l'un des prémiers élu local des "Verts parti écologiste" en 1983 à Givors (Ville de 20 000 habitants au sud de Lyon). - Partisan du non cumul des mandats qui ne doivent pas excéder 5 ans et pas plus de 2 fois le même mandat au cours d'une vie publique.   - Egalement auteur de nombreux textes en rapport avec l’écologie politique, ainsi que des romans fictions dits ‘’politique/société’’. Un style différent toutefois avec : ''DEMONETARISATION et MONNAIES ALTERNATIVES" publié par Edilivre. ainsi qu'avec : "RECONSTITUTIONNALISER pour une nouvelle République" et "FISCALITE LOCALE requiem pour les "trois vieilles". Un nouveau livre "Du réel, pour balades en imaginaire" sans rapport avec les trois précédents est en cours de publication par un éditeur.
Son blog
17 abonnés Le blog de daniel.martin137588
Voir tous
  • Forum économique mondial de Davos et réforme des retraites en France qui « patine »

    Par
    Les riches et les puissants de la planète se sont retrouvés à la station de ski de Davos en Suisse pour le forum économique mondial. Mais à quoi ces rencontres peuvent-elles encore servir quand le fossé des inégalités de richesses des pays et celui des revenus ne cesse de se creuser entre les plus riches et les plus pauvres. Pendant ce temps la France se débat dans une réforme des retraites
  • Réforme des retraites : entre « verbiage » gouvernemental et et situation sociale

    Par
    Lors de ses vœux pour 2023, Emmanuel Macron a prévenu les français que cette année serait celle de la réforme des retraites. Selon lui, l'enjeu est important tant pour les finances publiques que pour l'avenir du système Français, fondé sur la répartition. Avec 345,1 milliards d'euros, ce chiffre est certes considérable, mais peut-il pour autant justifier la nature de cette réforme en ce moment ?
  • Election Présidentielle 2027 : Déjà une affaire de succession ?

    Par
    La prochaine échéance aura lieu dans un peu plus de quatre ans et conformément à l'article 6 de la Constitution, le président de la république ne peut exercer plus de deux mandats consécutifs. A moins qu’une décision du Conseil d’Etat lui ouvre la possibilité de se représenter une troisième fois, car un flou subsiste en cas de démission. Mais déjà plusieurs prétendants préparent « le grand jour »
  • Corridas : supprimer la dérogation à l’article 521-1 du Code pénal qui les autorise

    Par
    Les corridas sont des « spectacles » taurins qui s’achèvent le plus souvent par la mise à mort d’un animal torturé. C’est permis par une dérogation à l’article 521-1 du Code pénal, qui réprime les actes de cruauté envers les animaux. Une exception relevant d’une « tradition locale ininterrompue ». Comme le souligne Aymeric Caron "la corrida n’est en rien une tradition française, mais espagnole".
  • Qui gouverne réellement en France et où se prennent les décisions ?

    Par
    Officiellement, c’est le gouvernement en accord avec le parlement qui gouverne. Certes, les énarques y occupent une place de choix par leur influence. Mais peu savent qu’ils sont nombreux à L’UDI, LR, LREM, comme au PS a être membres de deux clubs sulfureux, « le Siècle » et la « French American Foundation ». Deux clubs parmi les plus discrets, mais les plus influents en France et dans le monde.