Mar.
31
Mar

MEDIAPART

Connexion utilisateur

[Cours de cinéma] Ville/campagne : yin et yang du cinéma chinois

La sortie du film "Voyage en Chine" du réalisateur Zoltan Mayer est l'occasion de revenir sur le cinéma chinois et ses évolutions.

[Vidéo] Surveiller et punir aujourd'hui


À l’occasion des 30 ans de la mort de Michel Foucault, que nous apprend la relecture de "Surveiller et punir" ? Des réformes et des alternatives sont aujourd’hui étudiées. Peut-on sortir des deux extrêmes que constituent la répression et la surveillance pour remettre la dignité humaine et la réhabilitation au centre des débats sur la justice ?

[Vidéo] La Master class de Mathieu Amalric

"C'est la multitude des métiers du cinéma sur un tournage qui m'attire ! En jouant un rôle dans Tournée, j'étais avec les acteurs, j'étais dans l'action ! Ni dans le voyeurisme ni dans le documentaire."

Anecdotes, souvenirs, secrets de fabrication, séance d'imitation... L'acteur revient dans cette Master class sur les thèmes et les grandes influences de son univers.

[Vidéo] Guerre d'Algérie : dialogue autour des images

Benjamin Stora et Abdelmadjid Merdaci, deux historiens spécialistes de la guerre d’Algérie, pour qui les films sont à la fois objets et sources de la recherche historique, dialoguent et s’interrogent ensemble sur le rôle des images dans la transmission de la mémoire et la construction des discours historiques, de part et d’autre de la Méditerranée.

[Rencontre] Les frères Brizzi

Rencontre avec les frères Brizzi, artisans reconnus de l'animation française... Les jumeaux Paul et Gaëtan Brizzi reviennent avec passion sur leur carrière animée : la réalisation d’Astérix et la surprise de César au milieu des années 80 ; la création du studio d’animation Brizzi Films, qui devient Walt Disney France ; leur départ aux États-Unis où ils supervisent plusieurs séquences du Bossu de Notre-Dame, Tarzan ou encore L’Oiseau de feu, dernier sketch de Fantasia 2000.

[Cours de cinéma] "Mort à Venise" de Luchino Visconti

En villégiature à Venise, un compositeur vieillissant retrouve goût à la vie en tombant amoureux d’un adolescent d’une troublante beauté. Du chef-d’oeuvre littéraire de Thomas Mann, Visconti a tiré lui-même un chef-d’oeuvre cinématographique d’une parfaite maîtrise esthétique et d’une bouleversante sensibilité. "Célèbre pour sa grâce crépusculaire et hypnotique nourrie de superbes travellings, ce film surprend aujourd'hui par son avant-gardisme..." (Marine Landrot, Télérama)

Newsletter