Mar.
30
Sep

MEDIAPART

Connexion utilisateur

Les chroniques d'un Autre monde: ombres et lumières

Vacances bretonnes. À Carnac, dans le Morbihan. Dans cette Bretagne que j’affectionne tant. Surtout dans la région de Vannes, en raison de son microclimat si propice au bien-être. Cette Bretagne abreuvée d’idées reçues et autres a priori climatiques, au même titre que l’Alsace. Tant pis pour ces incrédules ignares. Nous avons eu 8 jours de beau temps et d’émerveillements. Comme à chacun de mes séjours dans cette région.

Les chroniques d'un Autre monde : contrastes

Dans ma dernière chronique, j’ai évoqué la précarité que nous avons croisée dans les rues d’Hambourg, tous ces SDF jonchant les trottoirs de la métropole dans un désœuvrement apocalyptique.

Les chroniques d'un Autre monde : luxes

Dimanche 6 juillet. 9 heures. Le ciel est limpide. Il fait chaud. Premier vrai jour d’été, après deux semaines de météo mitigée ; 12 heures plus tard, le même ciel se déchaîne, noir, d’un noir apocalyptique zébré d’éclairs éructant leur oppression

Les chroniques d’un Autre monde: sourires

Sourire affable. NHC. Nouvel hôpital civil de Strasbourg. Service Anesthésie. Je sors de consultation. On se rend à l’accueil. Une secrétaire blonde entre deux âges est derrière le comptoir, elle râle, débordée. Je lui souris de loin. Spontanément. Naturellement. Sourire est une politesse et une attention qui ne coûte rien. Il faut que j’aille très mal pour ne pas sourire.

Les chroniques d'un Autre monde : pitié et lâcheté, amours et proverbes

L’autre jour, nous avons flâné au milieu des stands d’un marché aux puces, comme il en pullule en Alsace depuis quelques années. Il faisait beau, il faisait bon et j’étais éberlué de voir tout ce que les gens peuvent vendre pour trois fois rien, un bric-à-brac accumulé chez eux au fil des ans, de temps en temps des trésors inattendus surprenaient l’œil.

Les Chroniques d'un Autre monde : politiques

Comment, dans une société paumée où émotionnel, irrationnel, impulsivité et peurs prennent chaque jour davantage d’espace et d’ampleur, et où le conglomérat dirigeant semble se résumer à une soif d

Les Chroniques d'un Autre monde : normal ?

La norme dénature la vie, la contredit, la nie, très fréquemment. La norme n’est pas la vie, c’est l’anti-vie.

Les chroniques d’un Autre monde : la vie est belle

La vie et son lot de drames quotidiens, comme une litanie… Drame aérien : plus de 300 personnes englouties dans l’océan Indien.

Newsletter