Mer.
23
Avr

MEDIAPART

Connexion utilisateur

«Le Brésil aborde sans crainte ce qu'a été le coup d'Etat de 1964»

A l'occasion des 50 ans du coup d'Etat au Brésil, le 31 mars 1964, rencontre avec Paulo de Tarso Vannuchi, ancien ministre des droits de l’homme du Brésil et membre de la Commission des droits de l’homme de l'Organisation des Etats américains.

La social-démocratie européenne, prisonnière de ses contradictions

Indépendamment de la sympathie ou de l’antipathie que l’on peut ressentir à l’égard de la social-démocratie en Europe, il convient de souligner qu’elle est née dans une conception de pluralité politique et se présentait comme une alternative face au communisme en Europe de l’Est.

Faire de la politique à l’ère de l’activisme en ligne

Dans les pays où la pluralité des moyens de communication n’est pas garantie, l’expansion du réseau internet est un avantage, surtout pour les jeunes démocraties telle que la démocratie brésilienne. En outre, Internet peut devenir un instrument qui favorise l’exercice de la citoyenneté. En contre partie, le réseau ne remplace pas la pratique politique au quotidien.

La «Télépolitique»

Les chaînes d’infos permanentes font leurs journaux en jouant toujours sur l'émotionnel. La question de la jeune Léonarda en est la preuve. L'audimat compte plus que l'analyse et la vérité de l'information. On voit un système médiatique qui devient hypercompétitif et ne laisse pas d'espace pour la réflexion. 

Brésil: 50 ans pour ne jamais oublier la dictature

En 2014, cela fera 50 ans que la dictature militaire prenait le pouvoir au Brésil. Et nous fêterons en mars la victoire de la démocratie au Brésil, pour dire haut et fort « dictature nunca mais », « dictature plus jamais » !

La diplomatie française a mis le Brésil dans une zone à risque !

L'expression de la citoyenneté représente-t-elle un danger pour les voyageurs français? Je suis enragée!!!!! Le gouvernement de Dilma est à l'écoute des manifestants. Dilma s'ouvre au dialogue avec les mouvements, convoque un referendum pour la réforme politique, etc. Aujourd'hui il y a un éveil formidable des mouvements sociaux.

Au Brésil, l’éveil d’une citoyenneté politique ?

La manifestation d’un groupe de jeunes de gauche, nés à Sao Paulo, contre l’augmentation du billet de bus peut être vue comme la goutte d’eau nécessaire à l'éveil d’une citoyenneté politique.

Favelas. Territoires d’impossibles rêves?

Quinze jours à Rio, c’est peu pour revisiter mes souvenirs nostalgiques et rencontrer des amis(es), des militants qui s’obstinent à parier qu’un autre monde est possible. Avec eux et par leur intermédiaire, je peux continuer ma lecture de la réalité politique, sociale, culturelle et environnementale du Brésil.

« Genrer » le monde

Pour plus de fraternité

Pour plus d’égalité,

Pour plus de solidarité,

Pour moins de machisme,

Pour moins d’égoïsme,

« Genrer » le monde,

Chavez a lutté avec détermination même contre la mort. Bon repos commandant!

Tous les êtres humains sont remplis de contradictions. L’important est de comprendre la dialectique entre l’être et l’avoir, de comprendre les contradictions de la réalité et agir en conséquence.

Le peuple vénézuélien sera témoin de l'avant, du pendant et de l’après Chavez et c'est à lui de décider de son propre destin.
Ceux qui détestaient le président Chavez auront un jour conscience qu’il a combattu contre la mort avec une grande détermination, comme il a lutté pour changer le Venezuela. Qui sait, la haine va se dissiper, et la société comprendra que gouverner pour les pauvres et les malheureux ne veut pas dire diviser la société.

Newsletter