Edwy Plenel

Journaliste, président de Mediapart

Paris - France

Sa biographie

Né en 1952, journaliste depuis 1976. D’abord à Rouge (1976-1978), puis quelques mois au Matin de Paris et, surtout, au Monde pendant vingt-cinq ans (1980-2005). Cofondateur et président de Mediapart depuis sa création en 2008. Auteur d’une trentaine d'ouvrages (bibliograhie disponible sur Wikipedia en français, in Englishen español, en catalan, en breton).

Consulter ici ma déclaration d’intérêts.

Lire ses articles dans le journal
Son blog
2126 abonnés Les carnets libres d'Edwy Plenel
Ses éditions
1 / 4
Voir tous
  • Trotsky: une vérité qui dérange

    Par
    À la demande des Éditions du Détour, j’ai accepté d’écrire une préface pour une belle réédition de Ma Vie, le premier livre écrit par Léon Trotsky au début de son exil d’URSS, onze ans avant son assassinat en 1940. L’occasion de rappeler aux nouvelles générations ce moment dreyfusiste du communisme que fut le trotskysme originel. En librairie cette semaine.
  • Mediapart ya no tiene accionistas

    Par
    ¡Está hecho! Tal y como anunciamos a principios de este verano, nuestro periódico ha pasado a ser, este martes 15 de octubre de 2019, propiedad de los Fondos por una Prensa Libre (FLP) a través de una Sociedad por la Protección de la Independencia de Mediapart (SPIM). Todas las acciones han sido readquiridas, Mediapart pertenece a partir de ahora a una estructura no capitalista y no lucrativa.
  • Mediapart no longer has shareholders

    Par
    It’s done! In a move we announced at the start of the summer, Mediapart has become, this Tuesday October 15th 2019, the property of the Fonds pour une presse libre (Fund for a free press) via the Société pour la protection de l’indépendance de Mediapart (Company for the protection of the independence of Mediapart). With all the shareholdings having been bought back, Mediapart now belongs to a non-capitalist, not-for-profit structure.
  • Mediapart n’a plus d’actionnaires

    Par
    C’est fait ! Comme nous l’avions annoncé au seuil de l’été, notre journal est devenu, mardi 15 octobre 2019, la propriété du Fonds pour une presse libre (FPL) via une Société pour la protection de l’indépendance de Mediapart (SPIM). Toutes les actions ayant été rachetées, Mediapart appartient désormais à une structure non capitaliste, à but non lucratif.
  • Affaire Benalla: le procureur de Paris contre la liberté de la presse (bis)

    Par
    Quatre journalistes de Mediapart, dont son directeur de publication, ont été convoqués, lundi 14 octobre, par la police judiciaire à la demande du parquet de Paris pour être interrogés en enquête préliminaire sur l’un de nos articles de l’affaire Benalla. Contestant une procédure qui contrevient à l’esprit de la loi de 1881 sur la liberté de la presse, ils ont fait valoir leur droit au silence.
Voir tous