Mar.
02
Sep

MEDIAPART

Connexion utilisateur

La campagne vue de La Plaine

Transformer La Plaine, au croisement de Saint-Denis et Aubervilliers, en terrain d'expérimentation des enjeux de la campagne présidentielle de 2012. Accéder au dossier rassemblant les enquêtes, les reportages et les billets de blog.

Article d'édition

Des mains de travailleuse, «Quand je gratte, la peau tombe»

Elle m’a montré ses mains, et j’ai aussitôt pensé au film sur les migrants de Calais Qu’ils reposent en révolte, Des figures de guerre I. Mais on n'est pas au cinéma: des mains de travailleuse, c'est tout ce que j’ai pu répondre à l'interpellation de son corps, comme s'il était évident que le travail abime.

Article d'édition

À Aubervilliers, Hollande à la rencontre... des militants PS

En bordure du canal Saint-Denis, le petit parc d’Aubervilliers, entouré de logements neufs issus de la rénovation urbaine, est à moitié vide, malgré la distribution intensive de tracts au marché dans la matinée.

Article d'édition

La France et ses immigrés vus de La Plaine (2)

Pas de France sans immigrés. Un précédent billet a rappelé ce que l’industrialisation à La Plaine, en Seine-Saint-Denis, devait à l’apport des populations étrangères. Celui-ci montre que l’intégration n’a jamais été un long fleuve tranquille, y compris au début du siècle passé avec des familles de confession… catholique.

L'intérieur d'une courra du passage Boise vers 1960. ©M. et H. JimenezL'intérieur d'une courra du passage Boise vers 1960. ©M. et H. Jimenez
Article d'édition

En croisière vers le Millénaire: «Les grands patrons c’est Icade»

Un centre commercial, «le plus beau d’Europe» selon le maire d’Aubervilliers Jacques Salvator, auquel les Parisiens accèdent en «navette fluviale». Cela ferait presque rêver. Reportage sonore de Louise Fessard le long du canal qui mène au Millénaire, avec le capitaine du bateau, la Montjoie.

Article d'édition

Industrialisation & immigration à La Plaine (1)

Des usines sans immigrés, voilà ce à quoi rêvent la plupart des candidats à l’élection présidentielle à la recherche de solutions pour réindustrialiser la France. Au moment où l’immigration, à droite dans la campagne, fait figure de «problème» et où Renault délocalise une partie de sa production à Tanger, une plongée rétrospective à La Plaine rappelle à quel point développement industriel et immigration sont liés.

Bidonville du Cornillon en 1963. © Fonds Pierre DouzenelBidonville du Cornillon en 1963. © Fonds Pierre Douzenel
Article d'édition

Quand Le Pen et Mélenchon se défient au Dock Pullman

Mais que viennent-ils tous faire à Saint-Denis? À trois semaines d’intervalle, deux des candidats à la présidentielle les plus farouchement opposés se sont produits dans la même salle, au 50 avenue du Président-Wilson, dans la zone d’activité des Magasins généraux à La Plaine. Regard en coin, Jean-Luc Mélenchon y était ce samedi 28 janvier, Marine Le Pen l’a précédé le 8 janvier, sourire carnassier.

Article d'édition

Les usines à La Plaine, «c'était le XIXème siècle» dans les années 1960

Pas un jour sans que les candidats à la présidentielle ne regrettent la désindustrialisation. Exemple: l'UMP a réuni ses troupes, ce mercredi 25 janvier, dans le but de «promouvoir un nouveau patriotisme industriel». De droite à gauche, ce thème fétiche des campagnes électorales ressort comme démultiplié en 2012. Pour tous, usines = travail = ouvrier = électorat populaire = près de 60% des votants.

L'impasse du Chef-de-la-ville en 1947. À l'arrière-plan, à droite, le gazomètre qui a aujourd'hui laissé place au Stade de France. ©Fonds Pierre Douzenel

 

Article d'édition

«On les voit, ils ont leur voiture, ils disent pas bonjour et rentrent chez eux»

Premier rendez-vous côté Aubervilliers. Moins étendue, moins peuplée, moins «développée» que sa voisine de Saint-Denis, la zone est aussi un condensé des enjeux urbanistiques actuels.

Article d'édition

De New York à Shanghai, Fillon rêve le Grand Paris depuis Saint-Denis

Après Marine Le Pen aux Magasins généraux, le défilé des personnalités politiques à Saint-Denis continue. C'est au tour de François Fillon de s'aventurer au-delà du périph, pas pour s’intéresser au sort des classes populaires déstabilisées par la crise, mais pour vanter les ressources du territoire sur lequel elles vivent.

Article d'édition

La Plaine, 93, dans le journal

Index des reportages et enquêtes effectués à partir de La Plaine, parus depuis l'automne 2011 dans Mediapart. Présidentielle à l'horizon.

Newsletter