Mar.
02
Sep

MEDIAPART

Connexion utilisateur

Le printemps érable

Le Québec vit en ce moment des changements sociaux. Les étudiants, en grogne contre le gouvernement libéral de Jean Charest qui augmente les frais de scolarité de 75 % sur 5 ans, sont en grève depuis la mi-février 2012. Après huit semaines de manifestations pacifiques et un rassemblement historique de 200 000 personnes dans les rues du centre-ville de Montréal, le gouvernement ne daigne pas écouter leurs inquiétudes. Après quelques offres considérées comme « ridicules », la violence entre les forces de l'ordre et les étudiants (et professeurs) augmente. Le système judiciaire intervient à coup de dizaines d'injonctions forçant le retour en classe, brimant ainsi les votes démocratiques sur lesquels la grève des étudiants s'est fondée tout en causant des affronts sur les campus entre manifestants et policiers. Le principe de la démocratie est mis à l’épreuve. Encore plus avec l’arrivée de la loi spéciale 78 du 18 mai. Les textes traiteront tous de ce «printemps érable».

Photo : 'Vers la grève sociale', Montréal, 22 mai 2012 ©Magali Ouellet

Article d'édition

A. Anatomie d’un courriel et B. Conflit étudiant (Partie 8)

Dérives politiques…  Si ce débat idéologique est quelque chose auquel vous ne vous sentez pas à l’aise et que vous préférez revenir à un débat plus monétaire; voici un site [www.liberaux.net] qui répertorie une liste impressionnante de scandales auxquels le gouvernement libéral de Jean Charest est impliqué.

Article d'édition

A. Anatomie d’un courriel et B. Conflit étudiant (Partie 7)

8. Conclusion 4 : « Vous ne pouvez pas multiplier la richesse en la divisant. »

 

Article d'édition

A. Anatomie d’un courriel et B. Conflit étudiant (Partie 6)

7. Conclusion 3 : « Le gouvernement ne peut donner quelque chose à quelqu’un sans l’avoir enlevé à quelqu’un d’autre auparavant. »

 

Article d'édition

A. Anatomie d’un courriel et B. Conflit étudiant (Partie 5)

6. Conclusion 2 : « Ce qu’une personne reçoit sans avoir à travailler, une autre personne doit travailler sans en recevoir la récompense »

 

Article d'édition

A. Anatomie d’un courriel et B. Conflit étudiant (Partie 4)

Les points de la conclusion me permettront de décortiquer l’anecdote, je jumèle donc les deux (phrases et contenu de l’anecdote) pour le reste de l’anatomie.

Article d'édition

A. Anatomie d’un courriel et B. Conflit étudiant (Partie 3)

4. Le socialisme, ennemi de la paix capitaliste 

Article d'édition

Lettre au recteur de l'Université de Montréal

Si votre gestion de la grève étudiante avait déjà été jusqu’ici désastreuse, je ne trouve pas les mots pour décrire votre gestion de la journée d’hier.

Article d'édition

A. Anatomie d’un courriel et B. Conflit étudiant (Partie 2)

2. La magie d’une image
A : La présence d’une photo d’une personne n’est pas automatiquement un gage de vérité. Si les événements rapportés se sont bel et bien produits, la photo n’est qu’une impression de vérité; si l’on montre une image, le lecteur l’associe automatiquement au contenu informatif du texte, ce qui n’est pas nécessairement le cas.

Article d'édition

A. Anatomie d’un courriel et B. Conflit étudiant (Partie 1)

La présence d’un récit concernant l’éducation fait ressortir le contexte social dans lequel le Québec se trouve actuellement par l’entremise de la crise étudiante au sein de l’éducation québécoise. L’anecdote est beaucoup trop importante dans l’ensemble pour en faire fi. Le courriel donne donc une version du conflit, se présentant comme étant une vérité irréversible, alors qu’en fait, il ne s’agit qu’un côté des positions possibles.

Article d'édition

Maman, regarde ce qu’on m’oblige à faire!

Par Keven Mercier  Maman, regarde ce qu’on m’oblige à faire! Tu me connais, je n’ai jamais été violent. Tu le sais, je n’ai jamais fait de mauvais coups étant gamin.

Newsletter