Cuenod

Poète et journaliste - Un regard décalé sur la France, la Suisse et toutes ces sortes de choses.

Paris

Sa biographie
Pondu par un correspondant à Paris d'organes de presse suisses romands, le blogue Un Plouc chez les Bobos propose un regard décalé sur la France, la Suisse, l'Europe et toutes cette sorte de choses. Avec une touche de poésie ici ou là.
Son blog
116 abonnés UN PLOUC CHEZ LES BOBOS
Voir tous
  • Poésie: Deuil du singe, noce du signe

    Par
    Marc Delouze, auteur de "Deuil du singe" Marc Delouze, auteur de "Deuil du singe"
    L’été brûle. En Amazonie, ce n'est pas le feu qui ravage mais le calcul glacé des agroprédateurs. Attisez donc les braises du vrai feu avec la poésie pour tisonnier. En faire provision n’est pas un luxe. Parmi les flammes ravivées surgira peut-être le superbe recueil Deuil du singe[1], composé par l’un des grands poètes vivants, Marc Delouze.
  • La Franc-Maçonnerie attaquée?  Mieux la connaître !

    Par
     © JNC © JNC
    Le clan des complotistes qui vaticinent dans les extrêmes écuries lance en France de nouvelles attaques contre la Franc-Maçonnerie. C’est l’occasion d’en savoir plus sur cette ancestrale fraternité : les deux tomes du Guide Suisse du Franc-Maçon sont disponibles. Ils constituent une approche rigoureuse et de lecture agréable dont l’intérêt déborde très largement les frontières helvétiques.
  • C’était ma Fête des Vignerons

    Par
    fevi7
    Depuis une semaine, la Fête des Vignerons 2019 à Vevey est entrée dans les grottes de la mémoire helvétique. Elle y a rejoint les onze qui l’ont précédée depuis 1797. Cette fête-spectacle célébrant le travail de la vigne ne se tient qu’une fois par génération, rappelons-le. Mélodie d’automne dans le cœur des humains qui ne verront pas la prochaine et viennent d’en prendre conscience.
  • La bien-pensance pense-t-elle mal ?

    Par
    t-shirt-bien-pensant
    …Et la mal-pensance pense-t-elle bien ? Telle est l’alternative qui taraude les faiseurs de bruits médiatiques et autres pétomanes pour réseaux sociaux. Etre traité de « bien-pensant » ou pis d’« adepte de la bien-pensance » est devenue l’insulte qui pique et fait mouche.
  • Massacre à l’américaine : les comptes de la folie ordinaire

    Par
    ap-19116633471774-1
    Les massacres de masse sont devenus banalité aux Etats-Unis. Drapeaux étoilés en berne, prières collectives, flammes frémissantes des bougies, sanglots sincères mêlés aux larmes de crocodile du président Trump. Les rituels post-tueries sont désormais bien rôdés. Ils se déroulent en ce moment même, après les deux tueries du week-end au Texas et dans l’Ohio.