Cuenod

Poète et journaliste - Un regard décalé sur la France, la Suisse et toutes ces sortes de choses.

Paris

Sa biographie
Pondu par un correspondant à Paris d'organes de presse suisses romands, le blogue Un Plouc chez les Bobos propose un regard décalé sur la France, la Suisse, l'Europe et toutes cette sorte de choses. Avec une touche de poésie ici ou là.
Son blog
111 abonnés UN PLOUC CHEZ LES BOBOS
Voir tous
  • La politesse, un acte révolutionnaire

    Par
     © Phil Umbdenstock (DNA) © Phil Umbdenstock (DNA)
    Le Plouc va vous entretenir d’un truc vachement ringard, la politesse. Décalée, dépassée, délaissée, la politesse, dans une société médiamercantile qui atomise les nouveaux esclaves en une myriade de communautés hostiles, voire ennemies au sein même des nations. Se situant à l’inverse de cette tendance, la politesse est donc devenue un acte révolutionnaire.
  • Franc-Maçonnerie: des outils pour construire l'humain

    Par
    arsa3-couv
    La Franc-Maçonnerie a fait l’objet d’un très grand nombre de publications. Mais le livre que vient de publier la collection Les Architectes de la Sagesse aux Editions Slatkine donne un éclairage très particulier sur sa méthode. Le titre: "Outils et symboles pour mieux comprendre la Franc-Maçonnerie" de Michel Cugnet et Fausto Fantini.
  • Poésie à lire et à ouïr: la part du feu

    Par
    partdufeu
    A lire et à ouïr. En cette Pentecôte, les langues de feu se délient. Nul besoin d'un traducteur autre que votre silence.
  • L’écologie, la gauche et la fin des pastèques

    Par
    pasteque-reuters
    Même la France verdit son discours politique. Signe que quelque chose dans l’air a changé. Pas l’air lui-même, toujours aussi pollué. Mais un vent favorable semble se lever en faveur d’une économie préservant la nature. Ou, plutôt, d’une économie sauvegardant l’humanité au sein de la nature. Qui, elle, s’en sortira toujours, ne serait-ce qu’en éliminant un prédateur trop menaçant.
  • Voter Parti animaliste, est-ce bête ?

    Par
    img-0951
    C’est la petite surprise des Européennes en France. Le Parti animaliste a recueilli près d’un demi-million de voix (2,2%) malgré le silence des médias. Sa liste fait jeu égal avec celle du Parti communiste et en surpasse d’autres qui ont bénéficié d’une meilleure couverture médiatique. De nombreux  «partis frères» de la planète défendent la même cause. Le vote animaliste, pas si bête que ça?