Le 11 avril: sur les chemins de l’émancipation, l’autogestion

Le dernier numéro des « Utopiques », la revue de l’Union syndicale Solidaires, nous invite à emprunter les chemins de l’émancipation. Et de le faire du côté de l’autogestion, une voie pour dépasser le capitalisme, en idée comme en pratiques. Soirée-débat le jeudi 11 avril au 31 rue de la Grange-aux-Belles (Paris 10e).

Avec :

Le dernier numéro des Utopiques, la revue de l’Union syndicale Solidaires, nous invite à emprunter les chemins de l’émancipation. Et de le faire du côté de l’autogestion, une voie pour dépasser le capitalisme, en idée comme en pratiques.

En cela, elle ne peut que rencontrer le projet d’un syndicalisme de lutte et de transformation sociale. Ce fût le cas pour la « CFDT autogestionnaire » des années 1970, ça l’est toujours pour de nombreux syndicats SUD.

C’est aussi un point d’appui pour réfléchir d’autres rapports de production, d’autres rapports sociaux, dans et hors l’entreprise. Aujourd’hui, plusieurs expériences de coopératives font ainsi vivre au présent l’autogestion. Et en remettant en cause les dominations, l’autogestion croise également le féminisme.

À nous de nous saisir de tous ces possibles !

Présentation du numéro 10 des Utopiques et de son dossier : « Sur les chemins de l’émancipation, l’autogestion »

flyer-soiree-bis

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.