ESPACE DE PAROLE SYRIEN ( Non Censuré)- Comprendre le citoyen syrien lambda?

Message de Ghassan Jasmin, syrien vivant en France depuis 3 ans. Il était juste venu dans le cadre d'une formation et les événements ont fait qu'il a préféré rester ici. Il exprime ici sa colère sur "ce que l'on dit en France concernant la Syrie", en l'illustrant à travers le drame d'Alep. Cet espace est ouvert à tout syrien qui voudrait dire son point de vue .

- ESPACE DE PAROLE SYRIEN (non censuré) - Message de Ghassan Jasmin.

J'ai hésité longtemps avant d'écrire ce papier.

Je tiens tout d'abord à remercier madame Adeline Chenon Ramlat de m'avoir offert cette occasion pour exprimer mon point de vue.

Comprenons-nous bien: je n’accepterai jamais de faire le procès de mon pays la Syrie , ni de remettre en cause l’existence de son Etat, par qui que ce soit et quel que soit le prétexte.

Je ne suis pas le porte-parole du gouvernement syrien, ni du président Bachar Al Assad. Je suis un citoyen syrien lambda, ayant presque tout perdu à cause de la guerre menée contre la Syrie. Une guerre au nom d’une « révolution » qui n’en est pas une.

En Syrie nous faisons face à des hordes de frères musulmans, de jihadistes et d’islamistes de tout bord, qui affluent d’un peu partout en empruntant des chemins connus par tous (sauf les cons et les autruches!) à savoir principalement via la Turquie et un peu moins par la Jordanie. A l’Est c’est le règne de l’Etat Islamique, appelé insidieusement en France Daech.

Le seul but de cet « hiver rude » est l’instauration d’un Etat islamique dont le guide est un califat pour gouverner selon la charia, autrement dit la loi islamique, donc ni la démocratie ni les droits de l’homme ni la liberté. Ne me parlez pas s’il vous plaît, de révolutionnaires ni de démocrates ni de droits de l’homme. Sachez que votre humble serviteur a vécu la guerre à ses débuts à Damas et était le témoin de beaucoup d’évènements qui s’y sont déroulés.

Personnellement je me considère comme etant mille fois plus chanceux que beaucoup de mes concitoyens, du fait de pouvoir choisir la France comme nouveau pays de résidence. Une France que j’aimais tant, et continuerai à aimer, même si elle m’a déçu par l'arrogance de ses élites, par le double discours de beaucoup de ses dirigeants et surtout de la plupart de sa presse réputée être libre, mais qui dès le début de la maudite "révolution" a choisi son camp, celui des opposants et a essayé, non sans succès, à vendre une marchandise aux reflets chatoyants, et en même temps usée et pourrie. 

Qu’importe que les adeptes de ce camp soient peu démocratiques, ou qu’ils ne le soient pas du tout, pourvu qu’on ait l’ivresse! Une ivresse arrosée de liasses de billets, pour être sûr de bien amadouer , flatter, donner du pouvoir....à la plupart de la presse!

Voulez-vous acheter? Nous vendons : "la liberté, la démocratie, et les Droits de l'Homme"

Vous voulez encore plus ? Voici un kit armé pour vous prémunir contre le «régime corrompu »  durant ce « printemps » tant attendu… un printemps qui ne verra jamais le jour. Un soit disant printemps au goût amer que même les nougats n’auraient pu adoucir, malgré le recours aux recettes aussi différentes qu’exotiques, bio et chimiques. Bigre ! toutes ces sauces aux parfums parisiens, n’ont pu pousser le propre de Mendleiev, relevé à Jobar par les lieutenants de la douce, à atteindre la place des Abassyins, toutefois cette dernière est aussi proche de Jobar que l’est l’Elysée de la place de l’Etoile.

Et pourtant ça tourne ! et nous continuons à vendre !...Vous avez dit Alep ? Ah les pauvres.....

Mais nous vendons encore : « Arrêtez Poutine ! » « Bombardez le Kremlin ! »  « Abattez Rohani ! » « Délogez Bachar ! » …

Mieux encore : « Sauvez Alep ! ». Ah oui, il faut la sauver, mais de qui ? 

 

13177880_1174868772544859_7559610709801203535_n.jpg?oh=4b6986ce333a05116dd1e31c714fe3f4&oe=579D7F67

 ELEMENTS DE REPONSE:

Le 27 avril 2016, à Alep, un hôpital dont ni l’existence ni la position n’avait été communiquée au gouvernement syrien, "a été touché par un bombardement". Tout de suite, les médias mainstream ont relayé l’information telle qu’elle a été fournie par les médias (sites, FB, twitter..etc) appartenant aux « rebelles modérés», islamistes de tout poil, de surcroît dominés par Jabhat Al Nosra qui est la filiale d’Al Qaïda en Syrie. Bien sûr  les armées syriennes et russes sont accusées d’avoir mené un raid aérien pour viser délibérément l’hôpital en question !

Je vous laisse le plaisir de chercher dans les « grands journaux » français (et européens aussi) la façon dont la nouvelle a été traitée, ainsi que l’accusation voire le jugement porté sans fournir aucune preuve ni sur le fait, ni sur l’identité du coupable présumé. Tout d’abord l’aviation russe est pointé du doigt puis après c’est le tour de l’aviation syrienne. Un grand journal donne une tribune à un organisme opaque appelant presque à faire (continuer plutôt) la guerre contre la Syrie pour maintenir ouverte une soi-disant route d’approvisionnement d’aide humanitaire. Ce même journal qui adopte quasiment tout ce que cette opposition dit, et se veut être humanitaire afin de protéger les civils, ne nous parle pas des civils de l’autre côté de la capitale économique de la Syrie.  Il n’explique pas comment ces gentils barbus démocrates, mourant presque de faim selon leur thèse, sont toujours approvisionnés en bonbonnes de gaz, de roquettes et autres armes et munitions pour les envoyer, de la façon la plus « démocratique », sur la tête des habitants, civils il faut l’avouer, de l’autre côté de la ville! 

Soit on est humain partout, soit on ne l’est pas.


Sur la page Facebook de l’hôpital en question il y a seulement deux photos : l’une est certainement photoshopée car dans la première on voit trois sacs de cadavres au premier plan avec les mêmes personnes exactement au même endroit que dans l’autre ainsi que tous les autres détails. Donc ça pose des doutes. Et voici les liens vers la page FB et les photos : 
https://www.facebook.com/%D9%85%D8%B4%D9%81%D9%89-%D8%A7%D9%84%D8%B4%D9%87%D9%8A%D8%AF-%D8%A8%D8%A7%D8%B3%D9%84-%D8%A3%D8%B5%D9%84%D8%A7%D9%86-575531475817410/?fref=nf
https://www.facebook.com/575531475817410/photos/a.575557642481460.1073741828.575531475817410/1011872752183278/?type=3&theater

 https://www.facebook.com/575531475817410/photos/a.575557642481460.1073741828.575531475817410/1011520708885149/?type=3&theater

Et puis voila qu'aujourd’hui même, le ministère russe de la défense nie absolument que l’aviation russe ait effectué un raid sur Alep le 27 avril 2016, et a fourni deux photos satellites de la zone. La première est datée du 15 octobre 2015 et la deuxième du 29 avril 2016 indiquant clairement que l’hôpital Alquds était déjà détruit avant le 15 octobre 2016 et que le secteur détruit n’a subi aucun changement deux jours après la frappe présumée.

Voici le lien qui contient les photos :https://fr.sputniknews.com/international/201605041024741607-msf-hopital-frappe-aerienne/

 Quant aux  « White Helmets » (casques blancs) étiquetés « défense civile » et décrits comme humanitaires, une recherche nous montrent qu’ils ne sont pas si humanitaires. Tout d’abord c’est une ONG co-fondée par les Américains et les Britaniques, alors que sur le site des WH on peut lire « nous sommes impartiaux et nous ne portons pas d’armes et ne recevons pas d’argent de la part de gouvernements étrangers », les vidéos dans le lien suivant nous disent exactement le contraire. 

Mark Toner le porte-parole du département d’Etat Américain lui-même dit qu’ils ont reçu 23 millions de dollars de l’agence gouvernementale américaine USAID. 
On les voit portant des armes (de l'impartialité?) avec leurs casques blancs à Idlib aux côtés des terroristes d’Al Nosra, ceux derniers brandissant leur drapeau noir. 
https://twitter.com/HKX07/status/728359462650552320

https://twitter.com/HKX07/status/728359462650552320

 Dans le même lien une vidéo à la campagne de Hama aux côtés des terroristes.

AUTRES POINTS LITIGIEUX:

Une manipulation ? Vous croyez aux manipulations ? Oui, personnellement j’y crois. Qui d’entre vous se rappelle de l’affaire des couveuses du Koweït ? 

Tenez, suivez le lien https://fr.wikipedia.org/wiki/Affaire_des_couveuses_au_Kowe%C3%AFt

D'autres exemples ? le mensonge grossier de Collin Powell sur les armes de destruction massive que détiendrait l’Irak avant d’être envahie par l’armée américaine. Des armes, il faut le rappeler, qu’on ne trouvera jamais.

 Plus localement en Syrie, précisément à Homs tout au début de cet hiver islamiste en 2011, l’affaire Zainab Al Hosni nous apprend beaucoup. Cette jeune femme dont les « échoppes » des droits de l’homme ont dénoncé sa disparition, reprenant mot à mot les paroles de l’opposition concernant le démembrement présumé de son corps, réapparait à la télévision syrienne chaine terrestre, munie de sa carte d’identité, à peine quelques jours après la diffusion, sur les sites de l’opposition, de sa photo marquée de «Zainab Al Hosni martyre de la révolution». Qu’en pensez-vous de cette manipulation ? Je pourrais écrire un livre sur des mensonges pareils relayés par les mainstream. 

 

http://www.lemonde.fr/proche-orient/article/2011/10/05/zeinab-al-hosni-victime-de-la-repression-syrienne-reapparait-a-la-television_1582771_3218.html

 A mon sens un journaliste se doit de vérifier ses informations avant de les publier n’est-ce pas ? …Là je parle de journaliste bien sûr et non pas de journaleux.

 Enfin pour ce qui concerne Alep, Jabhat Al Nosra domine les rebelles qui sont à l’œuvre selon le porte-parole du Pentagone. Pour rappel, Al Nosra est la filiale d’Al Qaïda. 

13151934_1174869142544822_8757668963473390765_n.jpg?oh=0e4eee5d8de55658914f2f6ef9ae14af&oe=579E5800

https://twitter.com/Navsteva/status/728350970946699264

Alors Alors...

A votre avis, comment pourrais-je, moi syrien lambda, qualifier la déclaration insoutenable de Laurent Fabius : « sur le terrain, Al Nosra fait du bon boulot »?

A titre de comparaison, imaginez-vous Walid Mouallam (ministre syrien des affaires étrangères) déclarer après les attentats du 13 novembre : « L’Etat Islamique fait du bon boulot au Bataclan » ? !!!!

Cinq ans après le début de la crise, la France (officielle) n’a pas changé de politique envers la Syrie, et est toujours alliée de l’islam politique voire salafiste extrémiste. Elle offre sa légion d’honneur à des gens qui soutiennent le terrorisme dans mon pays pour ne pas dire partout au monde. Elle fait la guerre contre un pays qui ne la menace pas. Elle est la première à imposer des sanctions contre Damas, qui touchent, essentiellement, la population civile mais en même temps se pretend être amie du peuple syrien !!!!

Qu’un ami véritable est une douce chose !

Depuis plus d’un an maintenant, quelques députés français ont pris le courage d’aller visiter Damas et d’autres villes. Le dernier en date, était celle d’une délégation de parlementaires au cours de laquelle la député Valérie Boyer a pris le message d’un dignitaire religieux syrien pour le diffuser en France : « Dites à François Hollande que nous aimons la France…Mais nous voulons rester chez-nous, aidez-nous à le faire ».

La France saura-t-elle répondre positivement à ce message ? Bien que je ne me fasse pas d’illusions… je reste optimiste.

 Ghassam Jasmin

NB: Des liens qui me semble pertinents:

Bombardement  d’Alep à partir de quartier résidentiel en présence d’enfants autour du canon. Remarquez aussi que c’est un civil à la barbe blanche qui lance l’obus.https://www.facebook.com/adham.ahmad.756412/videos/1710294325917406/    


Voyez comment les « rebelles modérés » bombardent les civils à Alephttps://twitter.com/syria_hashtag/status/726167574145294336 

https://www.facebook.com/617319418327102/videos/1085834098142296/

https://www.facebook.com/With.Najdat.Anzor/photos/a.261089450656798.53278.260720557360354/947761828656220/?type=1&theater 
 

https://twitter.com/Navsteva/status/728255649516298241  WH

https://twitter.com/Navsteva/status/728255649516298241

https://twitter.com/Navsteva/status/728255649516298241

 

https://twitter.com/HKX07/status/728359462650552320  WH vidéo1

 

-------

Ceci est le dixième billet de l'espace de parole syrien (non censuré), voici le neuvième

le huitième

le septième

le sixième

 le cinquième

le quatrième

le troisième

le second

Et le premier

 

Je refuse de soutenir le mensonge d'Etat vehiculé en France, qui raconte que cette guerre a commencé par une "revolution" et encourage nos politiques à agir de la façon la plus reparatrice possible des drames que nous avons générés.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.