Alain Saiche
Abonné·e de Mediapart

1391 Billets

0 Édition

Billet de blog 20 avr. 2021

²vpjp-Le Président @emmanuelmacron ira à l'échec à la #Presidentielle 2022, SAUF SI

Bonjour Monsieur Emmanuel Macron, Président de la République. Voici pourquoi vous ne serez pas au 2è tour de l'élection présidentielle 2022, sauf à changer de politique économique de "Gestion des affaires par la Méthode du Révisionnisme économique" que vous m'avez demandé de vous vendre et que j'offre gratuitement à la France. Vous avez "Droit de réponse".

Alain Saiche
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

LETTRE OUVERTE AU PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE,

                       et à tous les Français.

IL N'Y AURA PAS DE 2ème TOUR

         MACRON/LE PEN

À LA PRÉSIDENTIELLE 2022.

Seul, un changement de politique régalien de votre part, en tant que Président de la République, pourra vous amener au second tour de l'élection présidentielle 2022, avec la mise en application de "La Gestion par la Méthode du Révisionnisme économique" que vous m'avez demandé de vous vendre et que j'offre à la France.

Vous avez l'avantage, par rapport aux autres candidats potentiels, de connaitre la Méthode rationnelle, commerciale et fiscale que vous m'avez écrit vouloir mettre en application, ainsi que Tous les moyens d'information médiatique de l'État à votre disposition régalienne pour ce faire.

Vous avez donc toutes les chances de réussir et de la mener à bien pour être mise en application en 2022, après information et négociations avec les parlementaires et les partenaires sociaux dès à présent pour présenter le Budget 2022 à la rentrée parlementaire de septembre 2021.

*DE PLUS, LE THÈME MAJEUR SERA CELUI SUR L'ÉCONOMIE! Pas sur la sécurité, comme voudrait le faire croite le Président Emmanuel Macron pour fausser les débats et faire oublier qu'il est d'abord un banquier avant d'être un Président de la République.

            *AFIN QUE NUL N'IGNORE ET N'OUBLIE*

Bonjour, Monsieur le Président.

Cette lettre ouvert a pour but de vous faire ressortir que vous êtes toujours sur le mauvais chemin des réformes que vous aviez promises à vos électeurs.

Je n'en veux, pour preuve, que nos échanges épistolaires 2017-2018-2019 sur l'économie, telle que vous l'aviez conçue de par mes idées, ce que je tiens tout d'abord à vous rappeler, avant de développer le sujet de manière magistrale.

Je vais commencer, tout d'abord, à vous rappeler ce qu'est la Vérité toute nue

Cliquez donc sur le lien suivant pour ce faire:

 "La Vérité sortant du puits armée de son martinet pour châtier l’humanité" de     

                

.

Tous les hommes et toutes les femmes politiques ont une sainte trouille, de cette Vérité!

Les faits sont les faits! Le pouvoir régalien, le pouvoir politique et économique, et tous les candidats à l'élection présidentielle ont toujours menti jusqu'à présent avec la France et les Français!

                       ---------

Passons à présent au rappel de nos échanges épistolaires 2017-2018-2019.

Commençons par nous mettre dans l'ambiance et Cliquez sur le lien suivant:

Après lecture, voyons ce qu'est la gestion par la Méthode du Révisionnisme économique. Cliquez sur le lien suivant:

Voyons à présent ce que sont les Arnaques fiscales et sociales auc cotisations sociales des entreprises. Cliquez sur le lien suivant:

Les économistes eux mêmes sont pris au piège des Arnaques aux cotisations sociales des entreprises! Cliquez sur le lien suivant:

Faudrait il à présent que le Président s'amuse à "jouer les "Madoff" avec l'héritage qui sera abandonné à tous les enfants et petits enfants de France? Cliquez sur le lien suivant:

Il y a pourtant une solution connue du Président de la République, Monsieur Emmanuel Macron, pour devenir un bon Président et un véritable Homme d'Etat. Cliquez sur le mien suivant, pour vous la rappeler:

Vous n'avez donc pas à avoir peur, Monsieur le Président, la population serait avec vous, si vous faisiez de bonnes réformes, en référence au lien suivant, sur lequel je vous invite à Cliquer:

                                    ---------

Avant de continuer votre lecture, Monsieur le Président, posez vous la question si un banquier, comme vous l'avez été et êtes resté, a-t-il vaiment les qualités requises d'équité fiscale pour devenir un bon Président de la République pour convaincre la population française, par la pédagogie autre que par celle de la Matraque et les LBD, que les réformes sont justes, pérennes et équitables pour toutes les parties prenantes?

Revoyons ensemble ce qu'est un banquier et à quoi il peut bien servir, en Cliquant sur le lien suivant:

Puis passons à ce qu'est la Finance, adversaire de Monsieur François Hollande, votre prédécesseur à l'Élysée, qui a préféré ne pas se représenter et... vous céder la place. Cliquer sur le lien suivant pour ce faire: 

Enfin, pour en conclure aujourd'hui, Cliquez sur le lien suivant:

Et sur La Vérité toute nue, en cliquant sur le lien ci-après:

Prenez garde à  "La Vérité économique des affaires fiscales et sociales sortant du puits"

"La Vérité sortant du puits armée de son martinet pour châtier l’humanité" de     

                

.

                           --------------------

La suite au prochain numéro.

MOTS-CLÉS

LE FIL DU BLOG

 
 

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Gouvernement
Le malentendu Pap Ndiaye
Insulté par l’extrême droite et critiqué par certains partisans de Macron, le ministre de l’éducation nationale est en réalité un modéré, loin des caricatures indigénistes et des procès en wokisme. Mais, entouré de proches de Jean-Michel Blanquer et du président, Pap Ndiaye aura du mal à s’imposer.
par Joseph Confavreux et Ellen Salvi
Journal — Climat
Face à la sécheresse, organiser collectivement la solidarité
La sécheresse est en train de dévaster l’Inde et le Pakistan. Ce type d’épisode, de plus en plus fréquent, ne se limite plus aux pays en voie de développement. En France, une vingtaine de départements font déjà l’objet de mesures de restriction d’eau.
par Mickaël Correia et Amélie Poinssot
Journal — Asie
Au Pakistan, la température frôle les 50 °C et accable les plus pauvres
Classé en 8e position parmi les pays les plus à risques face au changement climatique, le Pakistan vient de subir une vague de chaleur quasi inédite. D’Islamabad à Karachi, des millions de personnes ont fait leur possible pour assurer le quotidien dans des conditions extrêmement difficiles.
par Marc Tamat
Journal
Législatives : comment le RN cible le rassemblement des gauches
Mediapart a pu consulter les documents fournis aux candidats du parti d’extrême droite pour les législatives. Ils montrent que le parti fait manifestement peu confiance à ses troupes sur le terrain. Ils s'en prennent à la coalition de gauche Nupes, rebaptisée « extrême gauche pro-islamiste ».
par Lucie Delaporte

La sélection du Club

Billet de blog
Faire de l’hospitalité un droit fondamental
Dans un livre qui fera date, la juriste Marie Laure Morin propose de faire de l’hospitalité un droit fondamental afin de construire un droit des migrations qui rompe, enfin, avec des législations répressives qui violent les droits humains et menacent l’État de droit. J’ai volontiers accepté d’en écrire la préface.
par Edwy Plenel
Billet de blog
A quoi sommes-nous sensibles ?
La mort des non Occidentaux semble invisible. Qu’ils soient Syriens, Afghans, Nord Africains, du Moyen Orient, d’Asie... Ils sont comme fantomatiques, presque coupables d’effleurer notre champ de vision.
par Bruno Lonchampt
Billet de blog
Couple binational : le parcours du combattant
Si on m’avait dit auparavant, qu’en 2021 je serais mariée, j’aurais éclaté de rire ! Pourtant, par amour, on est capable de tout.
par Amoureux Au ban public
Billet de blog
Accès au droit des étrangers : régularisons l’administration !
Des élus de la République, des responsables associatifs, des professionnels du droit et autorités administratives intervenant dans le 20e arrondissement, et à Paris, sonnent la sonnette d'alarme. La prise de rendez-vous dématérialisée auprès des préfectures en vue de déposer des demandes de titres de séjour est devenue quasi impossible. « La déshumanisation et le dévoiement des services publics sont à leur comble ! » 
par Les invités de Mediapart