MÉLENCHON : DÉGAGEZ TOUTE LA GAUCHE

Non chers abonnés, nous n’allons pas succomber à la dernière mode du «  Mélenchon bashing » , nous allons essayer de nous préparer au titre des différents éditoriaux et billets qui seront à la Une des différents médias le soir et le lendemain du premier tour de l’élection législative. la Gauche représente quoi actuellement en France, on va dire 23%.

Non chers abonnés, nous n’avons pas succomber à la dernière mode du «  Mélenchon bashing » , nous allons essayer de nous préparer au titre des différents éditoriaux et billets qui seront à la Une des différents médias le soir et le lendemain du premier tour de l’élection législative.

Bien sûr on pourra avoir des variantes : MÉLENCHON ET MAINTENANT  ,  MÉLENCHON, ELLE EST OÙ LA GAUCHE,  MÉLENCHON, CONTENT DU RÉSULTAT ……

Il faut se poser la question suivante : la Gauche représente quoi actuellement en France, on va dire 23% et avec cette représentativité si on étudie les précédents scrutins on obtient combien de députés ? En 1993 elle représentait globalement 35%, et avait 80 députés. On ne va quand même pas dire que c'est de la faute de JL Mélenchon cette si faible représentativité. À qui la faute alors à Mélenchon ou au quinquennat désastreux de Hollande.

Je vous livre l'extrait d'un mail envoyé il y a un mois à un camarade du PCF qui a quitté notre groupe d’insoumis suite à l’échec d’un accord France Insoumise – PCF :

"Si tu étudies les rapports de force Gauche - Droite des dernières élections, tu aurais peut être compris que la victoire de la Gauche unie ou non est tout à fait impossible, ensuite si ça te fait plaisir d'imputer la défaite annoncée à Fi et surtout à Mélenchon, fais toi plaisir tu n'es pas le seul.

La gauche j'inclus le PS n'a obtenu que 27% des voix au premier tour de l’élection présidentielle de 2017, le record de 1969 de 29% est battu ( 90 députés ) . En 1993, elle représentait environ 35% de l’électorat et n’avait que 80 députés. Donc si on s’en tient à ces quelques chiffres en toute logique, elle ne devrait obtenir qu’entre 40-60 députés aux élections législatives de 2017.

 Donc quel est l'intérêt de nous faire croire qu'unie , elle pourrait obtenir une majorité ou un nombre de circonscriptions supérieur à 100 voire 200. Sinon créer des divisions. Et ça marche regarde tu veux quitter notre groupe.

C’est sûr qu’avec une énorme tambouille électorale on aurait pu obtenir 10 ou 20 députés de plus, quelle importance !!! Le combat devra continuer en dehors du cadre parlementaire. ".

Quel est le rapport de force Droite – Gauche un mois plus tard, à priori il est encore plus défavorable.

Le PS qui a obtenu 6,5% au premier tour , il en reste combien à Gauche actuellement, on va être gentil on va dire un peu moins de la moitié donc 3 %. Par conséquent la Gauche ne représente actuellement en France que 23 % de l’électorat.

Et en toute logique Macron devrait obtenir une majorité à l’assemblée, souvenez-vous de ce que disait JL Mélenchon lorsqu’on lui demandait avec quelle majorité il allait gouverner « les gens sont raisonnables, ils ont élu un président, ils lui donnent une majorité ». C’est effectivement ce qu’il s’est passé lors des élections précédentes et « L'histoire est un perpétuel recommencement ». Il faudrait demander à notre ami VINGTRAS, c’est lui l’historien à cet égard allez lire ses billets ils sont toujours très instructifs et d’une très grande qualité.

France Insoumise est-elle responsable d’une si faible représentativité de la Gauche en France ?

JL Mélenchon est-il responsable du ralliement d’un si grand nombre d’élus PS – EELV autour de Macron ?

Analysez les précédents scrutins et avec une Gauche à 23 %, combien de députés peut-on obtenir ?

Préparez vous le «  Mélenchon bashing »  est loin d’être terminé, les partis traditionnels vont rendre JL Mélenchon responsable de leurs échecs soutenus par la plupart des éditorialistes.

Peu d’articles pour relever le fait que deux partis qui ont obtenu plus de 40 % des voix au premier tour de l’élection présidentielle n’auront qu’une trentaine de députés.

Et les mêmes de s’indigner lorsque dans 5 ans le FN sera au porte du pouvoir. « L'histoire est un perpétuel recommencement »

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.