UN MRAP ANTI-CAMPISTE le 10 NOV. 2019

LE MRAP A EU UNE POSITION ANTI-CAMPISTE sur la manifestation du 10 novembre 2019

LE MRAP A EU UNE POSITION ANTI-CAMPISTE

(cf son communiqué posté sur ce blog)

 

Premier retour sur les évènements (28 octobre - Bayonne, 10 novembre - manifestation , 13 novembre - 4 ans après, 17 nov manif GI annoncée ) sans analyse complète de la période (plus tard peut-être) car le regard porte surtout sur les positionnements pour ou contre la manifestation du 10 novembre 2019 contre l'islamophobie.

XX

- Le campisme en France de façon générale .

 

En France on trouve d'un côté le camp des antiracistes focalisés contre l'antisémitisme avec confusion avec l'antisionisme et le camp des antiracistes focalisés contre l'islamophobie avec silence sur les islamistes et autres intégristes musulmans. Penser l'antiracisme autrement devient difficile : un antiracisme combattant toutes ses formes mais sans complaisance avec les intégrismes religieux.

- Le campisme pro-islam indistinct du 10 nov 2019 sous couvert du rejet global de l'islamophobie.

Lors de la manifestation du 10 novembre 2019, qui a fait suite à l'attaque de la mosquée de Bayonne par un ex-RN fin octobre, il y a eu un défaut manifeste et évident d’articulation du combat antiraciste et du combat anti-intégrisme religieux, notamment anti-islamisme. Ce qui est le signe d'une position de camp . Les organisateurs tenaient à une position floue très largement communautaire permettant la venue de toute personne se réclamant de l'islam, y compris donc les plus islamistes, les plus barbares ! Il eu fallu pouvoir insérer dans l'appel une double démarche visant d'une part à refuser la haine du musulman et le rejet des intégrismes religieux dont celui musulman.

CAMPISME ET MANIFESTATION DU 10 NOVEMBRE 2019 : MANIFESTATION REPUBLICAINE ANTIRACISTE SANS OMBRE D'ISLAMISME ET D'INTEGRISMES MUSULMANS d'un côté, MANIFESTATION HONTEUSE PRO-ISLAMISME AVEC DES MILLIERS DE PERSONNES ERUCTANT ALLAH OUAKBAR de l'autre (4 ans après le 13 novembre 2015). Le MRAP fut lui anti-campiste.

- L'orientation du MRAP contre toutes les formes de racisme mais indocile face aux intégrismes religieux

photo-272
C'est là que le BN du MRAP a pu prendre une position anti-campiste, que je crois aussi conforme à l'orientation du livre collectif "URGENCE ANTIRACISTE - Pour une démocratie inclusive" coordonné par Martine Boudet.

Le BN du MRAP a laissé ses membres y participer ou non en fonction de positionnements plus précis, en fonction du lieu de la manifestation car les slogans pouvaient varier d'un lieu à un autre. Les éructations guerrière de l'islam radical ne sont pas admissibles (cf provocation plus bas). Elles sont une tache sur cette manifestation. Et on ne saurait dans la période présente faire comme si c'était une incongruité ou un épiphénomène . Une fraction nuisible de l'islam est agissante .

- L'affrontement campiste le 13 novembre trois jours après.

Il y a un dur affrontement campiste à la suite à cette manifestation : chaque position est excessive et fausse ! Des groupes repartent à l'attaque de plus belle - à partir du 13 nov 2015 (130 morts) - mais sans toujours distinguer les islamistes des autres et en accusant toute la gauche de soutenir les islamistes, mais dans les soutiens de la manifestation du 10 nov 19 je n'ai pas lu non plus une approche en distinction entre le commun et les intégristes et autres islamistes.

De nombreuse personnes antiracistes mais critiques des religions ont participé à la manifestation du 10 novembre 2019. Un plus grand nombre d'antiracistes, très critiques des religions, tant au plan philosophique que de celui des pratiques, notamment celles intransigeantes assimilées à de l'intégrisme et plus particulièrement sur l'affichage ostensible de religion partout (et surtout ou la plupart des personnes enlèvent d'autres signes distinctifs) n'y sont pas allées. Et l'ont même critiqué. Il y eu diverses critiques certaines plus radicales que d'autres.

Pour beaucoup de syndicalistes de militants politiques (hors souci clientélisme ) ou associatifs le motif de la manifestation était le refus de la haine et de la discrimination contre les musulmans comme ils témoignent d'un même refus contre la haine contre d'autres religions. Il importe au plus haut point de signaler qu'il ne s'agissait absolument pas pour beaucoup d'un soutien à une religion ici l'islam ou une autre . Et encore moins un soutien des intégristes religieux ici musulmans ou des islamistes. Les juifs haredim aussi et pour les mêmes motifs .

Mais comme l'appel n'a pas été celui des syndicats ni des associations à qui on a demandé de suivre il y a eu des refus comme le MRAP. Les initiateurs ont été vus comme problématiques pour le MRAP et d'autres !

 

La provocation de trop !

Sur une vidéo filmée lors de la marche du dimanche 10 novembre à Paris, on peut voir l'ancien directeur du CCIF, le célèbre Marwan Muhammad debout sur une camionnette scander «Allahu Akbar» devant une foule de manifestants, qui reprennent l'expression en choeur. Il se tient à côté du journaliste Taha Bouhafs, un des initiateurs de la manifestation ! On pourrait relativiser cette scène. Elle n'est pourtant pas anodine mais au contraire très significative d'une montée d'un islam intégriste conquérant .

Pour autant, il ne s'agit pas de tomber dans une haine radicalement opposée, ce que veut le groupuscule Génération Identitaire acteur d'une idéologie identitariste, communautariste et campiste opposée  :  le 17 c'est en effet Génération identitaire qui veut riposter contre l'islamisme, pour la défense du camp blanc-catho-laique !

STOP AUX FASCISMES !

integrismes CD integrismes CD
- Pour ma part

Eu égard à certaines dérives je me félicite non seulement de ne pas y être allé mais de plus d'avoir passé du temps à sa critique ! Ce qui ne me fait pas conspuer la plupart des participants

De façon générale ma critique porte surtout contre les intégristes religieux de tout acabit ! Il existe bien une dérive intégriste des religions dominantes . Et je suis d'autant plus tenace qu'il s'agit des comportements les plus réactionnaires qui soient ! Non pas que les athées ne le soient pas, non pas que les autres croyants ne portent pas aussi une part de conservatisme des moeurs mais les intégristes sont les plus psycho-rigides, les plus autoritaires, les plus réactionnaires !

 

1 - ALTERMONDIALISME et LAICITE, des recours face à l’islamisme radical et aux populismes

Cette contribution figurait sous le titre : Altermondialisme et antiracisme vs islamisme radical et intégrismes religieux ou : « Que faire des intégrismes religieux ? » (Christian Delarue ) et sur ce site sous :
http://amitie-entre-les-peuples.org/Que-faire-des-integrismes-religieux-

Il s’agit toujours d’une contribution très proche de celle définitive, publiée dans le livre « URGENCE ANTIRACISTE - Pour une démocratie inclusive », ouvrage collectif coordonné par Martine Boudet publiée en mars 2017 aux éditions du Croquant.

http://amitie-entre-les-peuples.org/Altermondialisme-et-antiracisme-vs-islamisme-radical-et-integrismes-religieux

2 - Contributions diverses pour les migrants, avant et après 2009, année de parution de "Pour une politique ouverte d’immigration" ouvrage collectif d’ATTAC (chez Syllepse) ce qui n’exclue pas des propositions de politiques d’intégration passant par poser des limites aux signes religieux ostensibles, mais pas interdire partout .

 

Christian DELARUE

CN du MRAP (contribution personnelle sur l'évènement)

Séquence campiste, côté du camp identitaire, blanc, catholique intégriste | Le Club de Mediapart
https://blogs.mediapart.fr/christian-delarue/blog/181119/sequence-campiste-cote-du-camp-identitaire-blanc-catholique-integriste

Anti-campiste : Ni Plenel, ni Lancêtre. | Le Club de Mediapart
https://blogs.mediapart.fr/christian-delarue/blog/131119/anti-campiste-ni-plenel-ni-lancetre

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.