Blog suivi par 30 abonnés

Un œil subversif

À propos du blog
« La sécurité sociale est la seule création de richesse sans capital. La seule qui ne va pas dans la poche des actionnaires mais est directement investie pour le bien-être de nos citoyens. Faire appel au budget des contribuables pour la financer serait subordonner l'efficacité de la politique sociale à des considérations purement financières. Ce que nous refusons. » Ambroise Croizat Actualisons 1946.
  • Appel à témoignage

    Par | 4 recommandés
    Appel à témoignage pour l'édition « Ecrire pour exister ». Une tribune anonyme d'expression a été crée pour libérer la parole de ceux qui en ont besoin. Peu importe votre histoire, vous êtes le bienvenue. Libérons la parole dans un monde qui se renferme petit à petit sur lui-même.
  • Le management ou la souffrance au travail?

    Par | 4 commentaires | 3 recommandés
    Comment cette nouvelle organisation du travail que l'on appelle le management détruit les salariés ? Comment les burn-out peuvent être aussi nombreux ? La violence du management est la continuité du fordisme et du taylorisme, bien qu'il prétend s'en être débarrassé.
  • J'accuse la bourgeoisie d'assassinat social

    Par | 2 commentaires | 7 recommandés
    Titre évocateur ? Vous avez reconnu Engels. La disparition de la pénibilité, le refus de désigner des coupables de l'amiante qui est le plus grand scandale industriel et éthique du 20 siècle, l'indifférence du lien entre le cancer et le travail. Que de régression sociale sous la pression du patronat et de la sphère actionnariale. Encore combien de temps allons nous baisser la tête ?
  • Non ! L'Europe et la France n’accueille pas toute la misère du monde !

    Par | 4 commentaires | 4 recommandés
    bateau-migrdant-jcopie-1-ljpg
    Nous accueillons toute la misère du monde ! Est ce une réalité ou un mythe ? Cette représentation totalement erronée fragilise le bon accueil et fragmente la solidarité. Nous n'accueillons pas toute la misère du monde, les pays pauvres s'en chargent déjà !
  • Construction politique du réfugié et du « migrant »

    Par | 1 recommandé
    Nous ne pouvons pas accueillir toute la misère du monde... Une expression souvent citée depuis les années 90, mais qui n'apporte aucun réel développement de sens, ni de solution pour l'avenir. Et l'avenir nous demande de reconsidérer la notion juridique et politique du réfugié.
  • La perversité narcissique

    Par | 4 commentaires | 5 recommandés
    La perversité narcissique est une violence encore méconnue. Le pervers ne ressentant aucune compassion ou culpabilité, manipule ses victimes en soumettant leur psychisme. La violence subie est similaire aux troubles des rescapés de guerre, d’où la nécessité de s’intéresser aux conséquences de ces agressions sur le psychisme et la santé des victimes de la perversité narcissique.
  • Portfolio

    Mobilisation à Reims pour les réfugiés

    Par | 3 recommandés
    Le mouvement associatif s'est mobilisé pour réussir à faire pression sur les pouvoirs publics dans le but d'obtenir un hébergement pour 45 réfugiés. D'autre part, les étudiants ont été au rendez-vous pour organiser la mobilisation, une jeunesse souvent décriée. Retour sur cette semaine de tension pour tous.
  • Mobilisation à Reims pour les réfugiés

    Par | 8 recommandés
    20170919-161630
    Le mouvement associatif s'est mobilisé pour réussir à faire pression sur les pouvoirs publics dans le but d'obtenir un hébergement pour 45 réfugiés. D'autre part, les étudiants ont été au rendez-vous pour organiser la mobilisation, une jeunesse souvent décriée. Retour sur cette semaine de tension pour tous.
  • Culture du viol, culture de trop !

    Par | 6 recommandés
    La culture du viol, qui es-tu, pourquoi es-tu la ? Cette tendance systématique de remettre en cause la victime, en lui transférant une part de responsabilité dans le viol qu'elle subie est d'une violence inouïe. Retour sur un thème qui n'est pas encore connu du grand public.
  • La violence du patriarcat

    Par | 4 commentaires | 3 recommandés
    Simone de Beauvoir est la première femme en France qui démontre que les aspects assimilés à la féminité sont des constructions sociales. Mais refuser ces éléments « inaltérables » liés à la féminité ou à la masculinité ne veut pas dire qu'il n'y a pas de femmes ou d'hommes. Retour sur la violence du système patriarcal et de la domination masculine.