Covid-19 : l’Etat d’urgence sanitaire est rétabli à partir du 17 Octobre.

Le fiasco du triptyque tester-tracer-isoler est probablement à l’origine de l’emballement de l’épidémie, abouti finalement le 17 Octobre à rétablir l’état d’urgence sanitaire sur l’ensemble du territoire de la république, avant d’arriver probablement à un confinement général …., le couvre feu, dans les grandes métropoles, étend une demie mesure transitoire ....

Le Premier ministre Jean Castex a annoncé le vendredi 11 septembre que la période d'isolement était désormais de 7 jours au lieu de 14 jours auparavant, malgré l’inflexion croissante du nombre de cas déclaré positif au Covid-19 (voir l’article « Coronavirus : Faut-il s’attendre à un re-confinement comme dans certains pays ?. »). Et en même temps il annonce vouloir recruter 2000 emplois pour tracer les cas contacts du Covid-19.

Ces deux mesures contradictoires, qui avec la rentrée scolaire, sont à l’origine de l’emballement de l’épidémie, abouti  le 17 Octobre à rétablir l’état d’urgence sanitaire sur l’ensemble du territoire de la république, avant d’arriver à un confinement général …., le couvre feu dans les grandes métropoles étend une demie mesure transitoire.

En ce référant au point épidémiologique hebdomadaire du 13 Octobre, de Santé Publique France, sur la semaine 41 (du 5 Oct au 11 Oct) , il y a eu 1 291 434 tests PCR réalisés au niveau national (Métropole et Dom-tom). Un certain nombre de ces tests n’ont pas été retenus, sans en connaître la cause (test mal fait ?). Sur les 994 786 tests retenus, 121 078 sont positifs, soit un taux de positivité de 12,2%.

En métropole 961 005 tests ont été retenus, dont 117 955 sont positifs, soit un taux de positivité de 12,3%

65% des personnes testées se déclaraient sans symptômes. 

63% des cas positifs présentaient des symptômes.

Le taux de positivité est de 22,2 % chez les personnes symptomatiques, alors qu’il n’est que de 7,2% chez les personnes asymptomatiques.

En S41, il y a 2,8 personnes contacts à risque par cas confirmés. 27% des nouveaux cas étaient précédemment personnes contacts.

En S41, 5820 passages aux urgences pour suspicion de Covid-19, repartis de la façon suivante :

  • 33% pour les 65 ans et plus
  • 35% pour les 15-44 ans
  • 30% pour les 45-64 ans
  • 2% pour les 15ans et moins

urgence-par-tranche-age

En S41, il y a eu 117 955 cas confirmés (hôpitaux + Ehpad) en métropole, selon le rapport de Santé Publique France.

Or la classification de l’origine sociaux culturel, ne porte que sur les clusters (au moins 3 cas confirmés ou probables, sur une période de 7 jours), soit 50 500 cas (43 % des cas confirmés).

D’où les divergences entre les propos des professeurs Mégarbanne, Davido, Caumes, Raoult, qui probablement ne s’appuient pas sur les mêmes données.

Le professeur Caumes s’appui sur les données de Santé Publique France, qui révèle que les contaminations proviennent dans l’ordre d’importance :

  • des milieux scolaire et universitaire (25%)
  • des Ehpad (20%)
  • des entreprises privées ou publiques (15%)
  • des établissements de Santé (10%)
  • des événements publics ou privés (6,8%)

Le milieu familial élargi arrivant qu'en septième place pour 4,5% (voir tableau ci-dessous).

Alors que le professeur Mégarbanne prétend que la cause principale sont les rassemblements familiaux, sans fournir ses sources.

clusters-s41

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.