Bernard Drouère

Ingenieur en traitement du signal en retraite

Apprieu (Isère) - France

Son blog
2 abonnés Le blog de Bernard Drouère
  • 5 billets
  • 0 édition
  • 0 article d'éditions
  • 0 portfolio
  • 0 lien
  • 0 événement
  • 0 favori
  • 0 contact
Voir tous
  • Le pouvoir d’achat n’est pas au rendez vous, malgré la baisse de la taxe d’habitation

    Par
    « À terme, cet impôt sera entièrement supprimé pour toutes les résidences principales » en 2020 d’après Darmanin. Communication mensongère ?.
  • La dette de la sécurité sociale est en voie de se résorber ....

    Par
    La protection sociale du Régime Général concerne que les salariés du secteur privé, et leurs ayant droit. Il existe bien d’autres régimes social, tel que : RSI, MSA, les régimes spéciaux. Certains de ces autres régimes social sont intégrés au Régime Général depuis 2015, ou en 2018, et pour autant il est bien difficile d’expliquer ce différentiel de 44,75 Md€ concernant la dette de l’ASSO en 2017.
  • Les grandes manoeuvres du CICE en 2019, pour quelle finalité ?

    Par
    capture-d-ecran-2018-02-19-a-10-41-55
    Malgré une efficacité contestée du CICE, pour la création d’emplois, ce dernier va continuer sa vie sous une autre forme au 1ier Janvier 2019. Comme à son habitude Macron enchaîne les réformes sans se soucier de leurs financements. Après avoir mis les collectivités Locales à la diète, Macron s’en prend maintenant à la Sécurité Sociale. Veut-il se mettre à dos toute la France ?.
  • Financement de la suppression de la taxe d'habitation

    Par
    Le gouvernement tarde a expliquer le financement de la suppression de la taxe d’habitation, alors qu’il est déjà budgétisé pour 2018. Serait ce pour cacher la suppression à terme de 3,7 Md€ de recette pour les collectivités territoriales ?.
  • Comment l’Etat devrait agir pour réduire le déficit

    Par
    Malgré le transfert de charge de 21,5 Md€ du CICE et du CITS vers les Administrations de Sécurité Sociale, et la diminution de 50 000 fonctionnaires d’Etat, le déficit reste supérieur à 80 Md€ et la dette de l’Administration publique Centrale n’arrête pas de croitre pour atteindre 80% du PIB. La priorité pour l’Etat c’est de réduite les charges les plus importantes.