Artemisia, Covid-19, paludisme et mensonges de l'ANSM

On peut être rapidement surpris du ton péremptoire de l'ANSM qui a oublié subrepticement de citer ses sources quant à la supposée inefficacité de l'armoise annuelle Artemisia annua contre le paludisme, notamment en Afrique et alors que le gouvernement de Madagascar en a généralisé son utilisation en tisane sur tout son territoire contre le Covid-19

Dans un récent papier publié le 4 mai 2020 dans le quotidien régional Ouest-France appartenant à la famille Hutin (source : Le Monde diplomatique), l'agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) met en garde contre l'utilisation de la plante Artemisia annua, l'armoise annuelle contre le Covid-19 et le paludisme: https://www.ouest-france.fr/sante/virus/coronavirus/coronavirus-l-agence-du-medicament-met-en-garde-contre-l-artemisia-et-les-remedes-sur-internet-6824913

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est CAPTUREOUESTFRANCEFAMILLE.png.

On peut être rapidement surpris du ton péremptoire de l'ANSM qui a oublié subrepticement de citer ses sources quant à la supposée inefficacité de l'armoise annuelle Artemisia annua contre le paludisme, notamment en Afrique et alors que le gouvernement de Madagascar en a généralisé son utilisation en tisane sur tout son territoire contre le Covid-19 :

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est CAPTUREARTEMISIAOUESTFRANCEPALUMAI2020.png.

Or, j'avais récemment résumé les derniers travaux de recherche montrant bien l'efficacité de l'armoise annuelle contre le paludisme: https://blogs.mediapart.fr/bernard-sudan/blog/150420/covid-19-chloroquine-et-artemisia-vers-une-autre-solution

en République démocratique du Congo avec une étude en double aveugle : https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/30668322/?from_term=Artemisia+annua+malaria&from_pos=3

https://www.cochrane.org/fr/CD006404/INFECTN_lartesunate-pyronaridine-pour-le-traitement-du-paludisme-non-complique-plasmodium-falciparum-p

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est CAPTUREARTEMISIAPUBMED-1024x440.png.

Nous retrouvons donc les mêmes messages non fondés de l'ASNM qui semble perturbée par des thérapies efficaces, sans effets secondaires notoires et peu coûteuses en publiant son pseudo avis dans un quotidien régional sans aucune référence scientifique.

L'ANSM continue même à s'ingérer dans les décisions du gouvernement de Madagascar qui avait généralisé l'utilisation d'extraits d'Artemisia annua, en se croyant encore à une époque coloniale révolue et notamment en s'appuyant sur l'OMS aux stratégies scientifiques douteuses et soumise au lobby pharmaceutique :

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est CAPTUREOUESTFRANCEMADAGASCARREFERENCE-1024x773.png.

L'agence de sécurité du médicament avec l'AMM s'était déjà distinguée pour sa lenteur à retirer le Mediator suite à ses effets secondaires redoutables, voir comment Jean-François Bergmann s'en explique...notamment avec sa célèbre phrase "ne dites pas à ma mère...!" https://www.lequotidiendumedecin.fr/actus-medicales/medicament/ne-dites-pas-ma-mere-que-jetais-membre-de-la-commission-damm

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est CAPTUREBERGMANNMEREMEDIATOR-1024x628.png.

On peut également rappeler que l'"agence de sécurité du médicament" ne s'était jamais inquiétée des "torsades de pointe" de la chloroquine sur le marché depuis 1949 tout en laissant l'antiallergique terfénadine (Teldane) en prescription pendant 15 années spécialement depuis 1990, première alarme publiée dans le JAMA (USA) à 1997, son retrait ! https://blogs.mediapart.fr/bernard-sudan/blog/240320/chloroquine-terfenadine-et-toxicite

La France de l'ANSM préfère conseiller du paracétamol aux patients atteints de Covid19 ...et interdire aux médecins libéraux la prescription d'hydroxychloroquine par décret et avec l'aval du "conseil de l'ordre des médecins" ce qui en dit long sur cette dépendance au lobby pharmaceutique afin de faire de la Santé une marchandise en s'éloignant définitivement du serment d'Hippocrate !

Au fait alors que le "conseil de l'ordre des médecins" était créé le 7 octobre 1940 sous le régime de Vichy : https://fr.wikipedia.org/wiki/Conseil_national_de_l%27Ordre_des_m%C3%A9decins,  quelques mois plus tard en 1941, ce même régime supprimait le diplôme d'herboriste...https://fr.wikipedia.org/wiki/Herboriste

car les futures molécules qui allaient arriver sur le marché pharmaceutique rapporteraient beaucoup plus d'argent que des plantes innocentes aux multiples vertus comme les études en pharmacognosie nous le prouvent maintenant mais pas assez rentables !

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

L'auteur a choisi de fermer cet article aux commentaires.