Voir tous
  • La photographie d’Eikoh Hosoe, « Another language »

    Par
    Les photographies des corps d’Eikoh Hosoe n’ont pas pour objectif de renforcer une corporalité japonaise à opposer à une corporalité occidentale ou autre. Le corps est engagé tout entier, qu’il soit d’ici ou de là-bas. Il est un territoire infini, un véhicule de la pensée du photographe mais aussi de celle des spectateurs.