Bon dernier au bout du fil, un commentaire sans écho - 1

Peu diligent, il m'arrive assez souvent d'être le bon dernier commentateur d'un billet ou article dont j'ai oublié de regarder la date de parution ... qui est parfois une date de péremption. Ce n'est pas bien grave, mais nourrit quelques regrets que certains de mes propos, du coup, ne trouvent aucun écho parmi les lecteurs de MdPt. "vanitas vanitatum et omnia vanitas"

"Notre vie politique au miroir de Joseph Fouché"
Publié le 26 JUIN 2021 PAR E. PLENEL sur son BLOG : LES CARNETS LIBRES   (https://blogs.mediapart.fr/edwy-plenel/blog/260621/notre-vie-politique-au-miroir-de-joseph-fouche)

Dans ce billet, E. Plenel avait employé l'expression "radicalité démocratique"

 

Commentaire publié le 29/06/2021 00:38 PAR CAVAPAS

"" radicalité démocratique ""

J'aime bien cette expression.

"Radical", terme ambigu et au destin yoyo. Comme un autre, celui de "libéral".

La politique a le chic pour employer des mots qu'elle-même utilise façon "girouette", ce qui fait que parfois on ne sait trop que penser de ce qu'elle veut dire réellement. Gageons d'ailleurs que cela, dans le fond, arrange bien les pros de ce qui est devenu une corporation vivant de la grugerie du peuple ébahi par tous ces concepts tournant à bien des vents, surtout aux vents mauvais sur lesquels surfent à l'envi ceux qui lui broutent le peu d'herbe qui reste sur son dos harassé.

Si la démocratie était vraiment radicale, si ceux qui nous gouvernent avaient une once de libéral dans leur ADN, les temps seraient beaucoup plus heureux. Et les violences des pouvoirs qui nous gouvernent seraient, elles, rangées avec leurs initiateurs et exécutants au rayon des accessoires, ou mieux mis en déchetterie dans la benne des non-recyclables.

On peut rêver. On n'est jamais trahi par ses rêves.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.