PhagoGate 8 : Moi, Alyse, orpheline en marche

Au fil de l'envoi des courriels sur le scandale sanitaire de la phagothérapie, quelques contacts se font - enseignants en SVT, médecins, etc.. Aujourd'hui nous découvrons l'histoire d'Alyse qui a perdu son Papa par bactérie multirésistante aux antibiotiques. Et Alyse découvre comment les députés LaRem s'intéressent à ce scandale sanitaire.

"Seule au monde" 1867 © William Bouguereau "Seule au monde" 1867 © William Bouguereau
Résumé des actions

N.B. : Aujourd'hui c'est Alyse Lerroy qui est au clavier.

Il n'y a pas si longtemps, mon Papa - il venait de fêter ses 44 ans - a été emporté par une bactérie multirésistante aux antibiotiques.

Ce mois de septembre 2018, je suis entrée en classe terminale Sciences et Techniques de Laboratoire.

Notre enseignant de SVT nous a parlé de "phages" ; j'ai fait une requête via Google et j'ai ainsi découvert les 14 pages de l'article Phagothérapie de WikiPédia.

Mon Papa aurait pu être sauvé par la phagothérapie !

Quand j'ai découvert cela, j'ai été envahie par des émotions explosives et j'ai vite couru en parler à la psychanalyste avec qui j'explore, chaque semaine, mon questionnement existentiel.

Quelques semaines plus tard, les émotions sont toujours là, très fortes : horreur, fureur, dégoût, etc.

Les émotions viennent d'être ravivées lors d'un échange avec un lanceur d'alerte.

Nous étions dans un salon de thé, dans Lyon, et il me montrait sur son portable comment se passe une campagne de courriels à destination des députés.
D'un seul coup, il se fige comme une statue de sel.
Moi : "Que se passe-t-il ?"
Lui : "Je viens de faire une découverte terrible."
"C'est quoi ?"
"Le premier courriel que j'ai envoyé aux députés. (1)"
"Et alors ?"
"D'abord il y a seulement quelques députés de LaREM qui ont ouvert le courriel qui parlait de "scandale sanitaire", "mourir des milliers de gens" , "Diana, Irène et Younès vont mourir" "un film qui résume le drame"."
"Pourtant le courriel est clair ! Quant à son auteur, il est facile de trouver sa thèse de doctorat en ligne !"
"Tu l'a trouvée ?"
"Oui !"
"On revient à notre propos ?"
"O.K."

Christian : "Ce qui me fait un choc c'est qu'ensuite ces députés LaREM n'ont pas cliqué sur les liens vers le site et l'article qui expliquent ."
"Donc, quand un chercheur - lanceur d'alerte - dit aux députés LaREM qu'il y a une telle horreur et ils n'en veulent rien savoir ?"
"Peut-être l'un d'entre eux pense-t-il qu'il connaît le dossier par coeur ?"
Alyse : "Oui, mais il en reste 307 qui, le plus probablement, ne connaissent pas suffisamment le dossier phagothérapie !"
Christian : "En tout cas ils n'ont toujours pas mis en marche un processus qui mette fin à ce scandale sanitaire !"
"C'est vraiment hallucinant !"
"Dès mon premier article - en juin - j'ai parlé de mystère."
"Et j'ai lu l'article sur le suicide du Professeur Michaélis et la question du changement de paradigme ..."
"Je pense que c'est une des clés : la difficulté à faire le deuil."
"Notre prof nous l'a dit : tous ne seront pas sauvés par les antibiotiques !"
"Et tu le sais mieux que personne ..."
"Mon pauvre Papa. Si sa mort pouvait aider d'autres gens ..."
"Dans ton travail avec psychanalyste, "déni", "forclusion" ça te dis quelques chose..."
"Ben oui !"

Voilà la dernière découverte de l'enquête : les députés LaREM ne s'informent pas sur le scandale sanitaire qui leur est annoncé.

Quand on leur parle d'individus en danger - Diana, Irène et Younès - ça ne les interpelle pas plus. 

Combien de courriels faudra-t-il envoyer ? 
Combien d'articles faudra-t-il écrire ?

Est-ce que les victimes vont se manifester ?
C'est une chose curieuse. Il y a des milliers de victimes et de familles de victimes et quasiment aucune ne se manifeste.
Uniquement les gens qui ont été se faire soigner en Géorgie.

Si seulement mon Papa avait su cela ... 

Notes

(1) Extrait du courriel envoyé à deux listes de diffusion 1. Les députés LaREM 2. Les autres députés (2) 

Bonjour,

Depuis 40 ans, 5 Présidents de la République n'ont pas su/vu/compris que le système de santé laissait mourir des milliers de gens alors que la phagothérapie existait.

Sur le Club Mediapart je raconte comment Diana, Irène et Younès vont mourir faute d'utilisation de la phagothérapie, efficace, sans effet secondaire et "pas chère".

La France s'est mise "en marche" alors j'ai créé La route des phages avec un film de 11 minutes qui résume le drame.

(2) C'est par un hasard technique qu'il y a eu deux listes de diffusion, pas dans l'intention de traquer particulièrement les députés LaREM !!!

  

 

 

  

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.