• 1 billet
  • 0 édition
  • 0 article d'éditions
  • 0 portfolio
  • 0 lien
  • 0 événement
  • 0 favori
  • 0 contact
Voir tous
  • Pas de cessez-le-feu pour les victimes des armes chimiques

    Par
    Le 16 décembre 1969, l’ONU déclarait contraire au droit international l’utilisation de tout agent chimique de guerre. 60 ans après, des États criminels ont employé et continuent d’utiliser ces armes chimiques, ravageant ainsi les populations et les écosystèmes. Les victimes, bien trop souvent oubliées, n’ont cessé de réclamer justice et la reconnaissance de ces crimes.