Jargon branchouille: une semaine sociale, vraiment?

Il paraît que c'est soutenu par le gouvernement???... Une semaine de solidarité sociale? De partage? Bon, je ne sais pas trop. Ou plutôt, je ne CROIS pas trop. Je pense que dans la conjoncture actuelle,  c'est  dans le meilleur des cas de la poudre aux yeux. Donc, en tant que responsable d'une structure associative, voici la "cochonnerie" (je me place du point de vue de la langue...)  que je viens de recevoir en courriel (extraits):

Il paraît que c'est soutenu par le gouvernement???... Une semaine de solidarité sociale? De partage? Bon, je ne sais pas trop. Ou plutôt, je ne CROIS pas trop. Je pense que dans la conjoncture actuelle,  c'est  dans le meilleur des cas de la poudre aux yeux.
Donc, en tant que responsable d'une structure associative, voici la "cochonnerie" (je me place du point de vue de la langue...)  que je viens de recevoir en courriel (extraits):

======================================
"Cette année encore, HelloAsso organise la Social Good Week, une semaine d'évènements dédiés au web social et solidaire !
L'objectif de cet évènement ? Réunir des associations, des développeurs, des activistes autour d'une problèmatique commune : comment mettre le numérique au service du bien commun et de l'intérêt général ?
Participez à la Social Good Week du 1er au 7 décembre !
De nombreux évènements se dérouleront aux quatre coins de la France et vous invitent à échanger et découvrir les acteurs du web social et solidaire.

-------------------

PLUS DE 30 EVENEMENTS DANS 9 VILLES !

Echanges, débats, formations, pitchs, conférences, speed-mentoring, cartopartie.. plus de 30 évènements vous invitent à comprendre comment les nouvelles technologies changent le monde !
Cette manifestation est le fruit d'un travail collectif réunissant plus de 60 partenaires engagés pour le web social et solidaire.

Cette année la Social Good Week bénéficie de l'appui du Ministère de la Ville, de la Jeunesse et des Sports et de l'Elysée qui accueillera un évènement exceptionnel le 4 décembre.
Après la mise en place du label La France S'Engage, le Président de la République accueillera les acteurs du web social et solidaire pour échanger sur la place de l'innovation sociale en France.

REJOIGNEZ LE MOUVEMENT AVEC THUNDERCLAP !

 Vous aimez la Social Good Week ? Participez à notre flashmob digitale !
Le 1er décembre, unissons-nous pour faire un top départ retentissant sur les réseaux sociaux ! Et c'est facile, rejoignez aujourd'hui notre campagne Thunderclap avec votre compte Facebook ou Twitter. Le 1er décembre, tous les messages des participants seront "lâchés" en même temps pour donner le coup d'envoi de la Social Good Week !

J-5 AVANT LE GIVING TUESDAY

 Dans le cadre de la Social Good Week, HelloAsso lance le Giving Tuesday en France !
Le Giving Tuesday, aussi appelé "Mardi je donne" est une initiative mondiale dédiée à la solidarité. Le 2 décembre, partout dans le monde, tout un chacun est invité à s'engager en donnant. Près de 2500 partenaires participent à cette journée, avec des initiatives au Brésil, au Canada, aux Etats-Unis, à Singapour, en Ecosse, etc! En 2014, Helloasso vous invite à participer au #GivingTuesday, véritable journée collecthon !

==================================

Eh bien non, non et encore non!!!
Quelles que soient les "bonnes" (???)  intentions de cet organisme ou du projet, je ne PEUX PAS  avoir confiance dans une structure qui baigne autant dans le conformisme stupide du franglais. (voir les analyses de Bernard Gensane sur, notamment, le remplacement de "consacré" par "dédié" et autres glissements lexicaux qui ne sont pas neutres sémantiquement)

Qu'ils aillent se faire voir.
Et à vrai dire, comme je participe déjà à des tas d'initiatives qui n'ont pas attendu "Hello Asso" pour s'engager dans le changement et dans la solidarité, je me pose une grande question:

Qu'est-ce donc que cette entreprise surgie de "nulle part" et qui semble avoir de gros moyens?
D'ailleurs, quel est leur statut juridique?
Personnellement, ça me fait dresser l'oreille. D'où sortent ces gens qui arrivent en "libérateurs"???
Ne dépendent-ils pas d'une structure "mondiale" très idéologiquement dominante (en franglais: "mainstream")???

L'avenir nous le dira... ou pas...

================

Blog de Bernard Gensane

Edition "Ce que parler veut dire" notamment les articles "Méprisons la langue française"

====  m-à-j du 6 décembre ================

Quelques jours après...
Il est vrai que je ne suis guère l'actualité "dominante" (en franglais: "mainstream"). Et je n'aurais sûrement pas été au courant si je n'avais été sollicitée par un courriel. Donc, cette semaine "sociale" ne me paraît pas avoir été un succès fulgurant. Mais il faut le savoir, "ils" sont là, à l'affut, les entrepreneurs à la bonne conscience qui veulent faire leur profit de tout... Donc... vigilance!


Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.