Juliette Keating
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Le niglo © Ricardo

Molière, qui connut la vie nomade des comédiens, qui parcourut la France en dressant ça et là les tréteaux de sa troupe, qui admirait les saltimbanques italiens, voyageurs infatigables de la comédie de rue, attribuait au rire une vertu cathartique propre à guérir l'homme de ses petits et grands travers. L'humour est un don partagé entre tous les humains et l'on regrette que ces derniers n'usent pas plus largement de cette arme à désarmer les fâcheux. On voit d'un tout autre œil grands seigneurs et puissantes zélites, quand on refuse de prendre ces mecs au sérieux tout en maniant, avec la même verve, la décapante autodérision. Si le monde est un théâtre, sachons y jouer notre rôle avec le gai panache de qui ceux qui ont conscience de la brièveté de l'existence et de la fragilité de la condition humaine.

Mais l'ambiance aujourd'hui, comme elle le fut à la fin du règne du roi Louis le quatorzième qui s'appelait lui-même soleil et sombra dans la nuit de l'austère bigotisme, n'est pas à la franche rigolade. Pourtant, rien de mieux que la satire et la fantaisie pour rétablir entre les hommes et les femmes qui partagent un même destin des liens que l'ont croyait rompus et les aider à mieux se comprendre.

Les métiers traditionnels © Ricardo

Un voyage à travers l'humour tsigane, c'est l'expérience singulière que propose le dessinateur Ricardo dans un livre (presque) tout en images : Le Niglo facétieux. Le niglo est ce hérisson, animal symbole des Manouches, des Roms et des Sinté, sous les traits duquel Ricardo campe les gens qui l'entourent et qu'il aime. Composé en onze thématiques, l'album aborde les sujets graves comme les plus légers, en gardant toujours un esprit subtil, narquois sans aucune méchanceté. 

© Ricardo

Le lecteur découvre les particularités des communautés tsiganes à travers l'Europe, les petits métiers traditionnels, l'importance de l'art, de la musique, de la danse, et se souvient des terribles souffrances infligées aux Gitans à travers l'histoire jusqu'à nos jours. Ricardo se joue des lieux communs et des idées toutes faites, dresse un portrait mordant du gadjo et du pandore, dessine des scènes de la vie quotidienne pleine de tendresse et de gaîté, célèbre l'amitié et la liberté. 

© Ricardo

Et nous nous rappelons soudain que c'est avec une troupe de danseurs « Egyptiens » c'est à dire Gitans, que dans la dernière comédie de Molière, Béralde l'honnête homme cherche à guérir son acariâtre frère de sa maladie imaginaire et de sa vraie folie.

© Ricardo
© 

Ricardo, Le Niglo facétieux, éditions Wallada (2012)

 (j'ai reproduit comme j'ai pu quelques images pour donner une idée du livre et je prie l'auteur de m'excuser pour le résultat médiocre qui ne reflète pas la qualité de son travail.)

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
En Ukraine, les organisations internationales en mal de confiance
Depuis le début du conflit, la société civile ukrainienne s’est massivement mobilisée pour faire face à l’offensive russe. Alors que les organisations internationales sont critiquées, comme on l’a vu encore récemment avec Amnesty International, la plupart de l’aide humanitaire sur le terrain est fournie par des volontaires à bout de ressources.
par Clara Marchaud
Journal — Livres
Le dernier secret des manuscrits retrouvés de Louis-Ferdinand Céline
Il y a un an, le critique de théâtre Jean-Pierre Thibaudat confirmait dans un billet de blog de Mediapart avoir été le destinataire de textes disparus de l’écrivain antisémite Louis-Ferdinand Céline. Aujourd’hui, toujours dans le Club de Mediapart, il revient sur cette histoire et le secret qui l’entourait encore. « Le temps est venu de dévoiler les choses pour permettre un apaisement général », estime-t-il, révélant que les documents lui avaient été remis par la famille du résistant Yvon Morandat, qui les avait conservés.
par Sabrina Kassa
Journal
Fraude fiscale : la procédure opaque qui permet aux grandes entreprises de négocier
McDonald’s, Kering, Google, Amazon, L’Oréal… Le règlement d’ensemble est une procédure opaque, sans base légale, qui permet aux grandes entreprises de négocier avec le fisc leurs redressements. Un rapport exigé par le Parlement et que publie Mediapart permet de constater que l’an dernier, le rabais accordé en 2021 a dépassé le milliard d’euros.
par Pierre Januel
Journal — Discriminations
Le cimetière oublié des enfants de Saint-Maurice
Entre 1962 et 1964, trente et un enfants de harkis ont été enterrés à même le sol sur un terrain militaire situé non loin du camp de Saint-Maurice, dans le Gard. Avant d’y être volontairement oubliés… Pour l’heure, les fouilles menées officiellement sont restées vaines.
par Prisca Borrel

La sélection du Club

Billet de blog
Le bon sens écologique brisé par le mur du çon - Lettre ouverte à Élisabeth Borne
On a jamais touché le fond de l'aberration incommensurable de la société dans laquelle nous vivons. Au contraire, nous allons de surprises en surprises. Est-ce possible ? Mais oui, mais oui, c'est possible. Espérons que notre indignation, sans cesse repoussée au-delà de ses limites, puisse toucher la « radicalité écologique » de madame Borne.
par Moïra
Billet de blog
Décret GPS, hypocrisie et renoncements d'une mesurette pour le climat
Au cœur d'un été marqué par une sécheresse, des chaleurs et des incendies historiques, le gouvernement publie un décret feignant de contraindre les entreprises du numérique dans la lutte contre le réchauffement climatique. Mais ce n'est là qu'une vaste hypocrisie cachant mal les renoncements à prendre des mesures contraignantes.
par Helloat Sylvain
Billet d’édition
Les guerriers de l'ombre
« Je crois que la planète va pas tenir longtemps, en fait. Que le dérèglement climatique ne me permettra pas de finir ma vie comme elle aurait dû. J’espère juste que je pourrai avoir un p’tit bout de vie normale, comme les autres avant ». Alors lorsque j'entends prononcer ces paroles de ma fille, une énorme, incroyable, faramineuse rage me terrasse. « Au moins, j’aurais vécu des trucs bien. J’ai réussi à vaincre ma maladie, c’est énorme déjà ».
par Andreleo1871
Billet de blog
L’eau dans une France bientôt subaride
La France subaride ? Nos ancêtres auraient évoqué l’Algérie. Aujourd’hui, le Sud de la France vit avec une aridité et des températures qui sont celles du Sahara. Heureusement, quelques jours par an. Mais demain ? Le gouvernement en fait-il assez ? (Gilles Fumey)
par Géographies en mouvement