Adhérer sans coller

En 2014 s’ouvre la sixième année d’existence du journal Médiapart et la cinquième de l’association CAMédia (Collectif d’Abonnés de Médiapart).Ce collectif s’est créé dans un mouvement de soutien à cette innovation dans le monde de la presse

En 2014 s’ouvre la sixième année d’existence du journal Médiapart et la cinquième de l’association CAMédia (Collectif d’Abonnés de Médiapart).

Ce collectif s’est créé dans un mouvement de soutien à cette innovation dans le monde de la presse : un journal en ligne, indépendant de tout groupe financier ou industriel, et qui fonde son existence sur une forme d’engagement des lecteurs – l’acte de payer pour accéder à une information libre de toute pression, en dépit du modèle qui dominait l’air du temps en 2007, le gratuité de l’information en ligne.

Le nouveau modèle initié par Médiapart posait explicitement la question de l’indépendance éditoriale, indépendance permettant d’effectuer le travail d’investigation obstiné qui fait la gloire d’un medium libre. D'un même élan, le Journal s'est défini par l'interactivité des abonnés qui commentent les articles et font vivre le Club.

CAMédia est né du désir d’un groupe de lecteurs de doubler l'abonnement et la participation en ligne par une autre forme d’action : créer, autour du journal, des rendez-vous sur des débats engagés dans le monde politique, social et culturel, manière de donner vie à l’idée que le virtuel, s’il a des chances de compter, doit s’incarner dans le réel. Ainsi nous avons, au fil des années, favorisé la rencontre de lecteurs, de non encore lecteurs, avec des journalistes de Médiapart et des acteurs du monde politique au sens large,du monde commun.

Pour avoir une idée de nos initiatives :

Des Rencontres nationales  comme la dernière en 2013 .

La prochaine Rencontre se prépare et se tiendra à Marseille.

Des initiatives en région, comme à Lyon , exemple .

Le soutien à Médiapart face à la menace fiscale

CAMédia agit aussi dans d’autres domaines :

Fonds d’abonnement solidaire pour les lecteurs en difficulté financière  (l’association a pris ici le relai d’une initiative de lecteurs).

Soutien à un lanceur d’alerte James Dunne  : ce soutien est toujours d’actualité tant la lutte est longue.

Notre association ne vit que de l’adhésion de ses membres, c’est pourquoi en ce début d’année, nous vous appelons à nous rejoindre !

Adhérer n’est pas coller : en effet, il ne s’agit pas de se transformer en brebis bêlantes ou en petits soldats mais de stimuler l’échange, la confrontation d’idées et le désir de rencontre. Personne n’est de trop pour travailler à ce chantier, tant le climat actuel recèle de dangers : danger de réduire l’action à une simple gestion, danger de se désolidariser, danger de voir s’user le désir de penser et d’invention, de voir triompher la confusion, avec son cortège d ’expressions passionnelles et/ou manipulatrices.

Rejoignez CAMédia et que chacun fasse sa part !

La charte

Les statuts

Le bulletin d'adhésion 2014 en pièce jointe.

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.