Manifeste pour la Justice: soirée-débat avec François Hollande lundi 6 février

A l’occasion de la publication du livre du Club Droits, Justice et Sécurités, «Manifeste pour la justice», soirée-débat avec François Hollande, animé par Edwy Plenel, journaliste et fondateur de Mediapart, lundi 6 février 2012, à 18h30, au théâtre Dejazet, Paris (IIIe).

A l’occasion de la publication du livre du Club Droits, Justice et Sécurités, «Manifeste pour la justice», soirée-débat avec François Hollande, animé par Edwy Plenel, journaliste et fondateur de Mediapart, lundi 6 février 2012, à 18h30, au théâtre Dejazet, Paris (IIIe).

 

Le Manifeste pour la justice est né d'une colère, d'une conviction et d'une ambition : colère d'assister à la démolition méthodique de l'institution judiciaire par le pouvoir en place depuis 2002 ; conviction que la défense des libertés et des droits fondamentaux est facteur de sûreté et de sécurité ; ambition de construire un programme de gauche sans tabou.

Manifeste pour la Justice, Cherche-Midi Editeur, Collection Documents.

 

Programme

Déclaration des droits 2012

Propos introductifs, Christine Lazerges, Présidente du club

Introduction du Manifeste pour la justice, Pierre Joxe

Pour une justice proche et accessible

Caroline Diot et Simone Gaboriau

Pour des nouveaux droits

Thomas Clay

Pour redonner sa dignité à la justice sociale

Frédérique Cassereau

Pour des peines exécutées et efficaces

Sabrina Goldman et Géraldine Rigollot

Pour repenser le service public de la justice

Paul Huber et Jean-Paul Jean

Pour une justice indépendante

Jean-Pierre Mignard

Intervention de François Hollande

 

Inscriptions obligatoires sur debatsdjs@gmail.com

Théâtre Dejazet, 41 bd du Temple, Paris 3e (Métro République)

www.droits-justice-et-securites.fr  /  www.cherche-midi.com

Suivez également le Club DJS Droits, Justice et Sécurités sur les réseaux sociaux

Facebook Club DJS (Droits, Justice et Sécurités) et Twitter @Club_DJS

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.