Fêtons les mémoires franco-algériennes

Au Nom de la Mémoire et Mediapart vous invitent à fêter, mardi 18 décembre au Cabaret sauvage (Paris), la reconnaissance par la France de la « sanglante répression » des manifestants du 17 octobre 1961, et plus largement la fraternité franco-algérienne.

Au Nom de la Mémoire et Mediapart vous invitent à fêter, mardi 18 décembre au Cabaret sauvage (Paris), la reconnaissance par la France de la « sanglante répression » des manifestants du 17 octobre 1961, et plus largement la fraternité franco-algérienne.

  

À la veille du voyage officiel en Algérie du président François Hollande, il nous a semblé important de marquer par un grand rassemblement citoyen et festif la reconnaissance par l'État français de la tragédie du 17 octobre 1961.

 © Au nom de la mémoire © Au nom de la mémoire
Il y a un an, à l’occasion du cinquantième anniversaire du massacre, vous avez été nombreux à signer l’appel lancé par Au Nom de la Mémoire et Mediapart pour cette reconnaissance, enfin actée, mais aussi pour ouvrir une nouvelle page de fraternité entre les peuples de France et d’Algérie.

Le président François Hollande, signataire de notre appel, a acté le 17 octobre 2012 cette reconnaissance officielle, mettant fin à cinquante années d’occultation et de déni. C'est un message fort à toutes celles et tous ceux qui aspirent à la vérité et à la justice. Afin de marquer cet événement, nous avons décidé de nous rassembler le mardi 18 décembre 2012 au Cabaret Sauvage, à Paris, pour une grande soirée.

Des artistes dont Idir, Amazigh Kateb, Fredo (des Ogres de Barback), HK, Tighri Uzar (chants kabyles), Akli D… ont déjà confirmés leur présence.

Stéphane Hessel, Soad Baba Aïssa, porte-parole de la campagne 20 ans barakat, Rayana, metteure en scène et comédienne, Benjamin Stora, Daniel Mermet, Gilles Manceron, Jean-Luc Einaudi, Didier Daeninckx et des responsables politiques viendront dialoguer avec Edwy Plenel et Mehdi Lallaoui au cours de cette soirée, afin de partager ces valeurs qui nous ont rassemblés et de prolonger notre combat pour la fraternité et la réconciliation franco-algérienne.

 

Y aller

Mardi 18 décembre 2012 à partir de 19h30.

Cabaret sauvage, Parc de la Villette, 75019 Paris. Métro Porte de Pantin (ligne 5) ou Porte de la Villette (ligne 7).

Tarif: 5 euros (sur place - pas de prévente)

En partenariat avec Beur FM, Radio Nova, Respect Magazine et TV5 Monde

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.