Billet de blog 4 oct. 2016

Enfance effacée...? Meeting poétique et politique

Un enfant peut-il encore trouver des lieux où grandir bien serait possible ? Un enfant peut-il encore être insouciant, curieux et changeant ? espiègle ? timide ? turbulent ? frondeur ? lunaire ? joueur ? distrait ? sans que pression soit faite pour le « normaliser » ? Un enfant peut-il encore être accompagné dans ses difficultés à l’école ou dans sa famille sans être désigné comme handicapé ?

Paul Machto
Psychanalyste - Psychiatre
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Un enfant peut-il encore trouver dans l’espace social des lieux où grandir bien serait possible parce qu’on lui permettrait d’être insouciant, curieux et changeant ?

Un enfant peut-il encore être espiègle ? timide ?  turbulent ?  frondeur ?  lunaire ?  joueur ? distrait ?  sans que pression soit faite pour le « normaliser » ?

Un enfant peut-il encore être accompagné dans ses difficultés à l’école ou dans sa famille sans qu’on le désigne comme handicapé ?

Et quand cela s’avère nécessaire peut-il encore être soigné sans se heurter à une interminable liste d’attente et à une affligeante pénurie de personnels diversement compétents ? 

Conscient d’être plongé dans un monde où l’école, l’hôpital, les lieux de soin, les lieux d’accueil de la petite enfance etc.  sont mis en péril par des obligations de gestion administrative et de rentabilité, qui dénaturent leur action et font offense à l’idée même d’enfance, 

Le groupe enfance du collectif des 39 propose un grand meeting poétique et politique à Montreuil le dimanche 16 octobre 2016 de 9h à 18h.

Pourquoi politique ?  Pour se donner collectivement des outils de pensée et d’action. 

Pourquoi poétique ?  Parce que l’enfance est un temps de créativité inouïe et         imprévisible et que nous souhaitons, avec la participation d'artistes, un rassemblement amical et inventif comme le sont  les enfants.

Au terme de la journée, nous espérons  nous savoir plus nombreux et mieux armés
pour résister aux différentes manœuvres qui attaquent la pédopsychiatrie  et tout aussi fortement tous les autres lieux de vie, de soin, d’éducation  et de culture destinés aux enfants et aux adolescents, et pour inventer un monde qui, coûte que coûte, donne sa place à l’enfance, et aux enfants. 

Meeting Poétique et Politique

ENFANCE EFFACÉE ..? RÉSISTER, INVENTER … Dimanche 16 octobre 2016 de 9h à 18h.

à la Parole Errante - 9, rue François Debergue - 93100 Montreuil -

Le programme est accessible sur www.collectifpsychiatrie.fr

Meeting Enfance effacée..? © Collectif des 39

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Pouvoir d'achat
« Et Macron, il pense aux familles nombreuses quand tout augmente ? »
En avril 2022, selon l’Insee, les prix des produits de grande consommation vendus dans la grande distribution ont augmenté de 1,3 %. Une hausse des prix que subissent de plein fouet les plus modestes. À Roubaix, ville populaire du nord de la France, la débrouille règne.
par Faïza Zerouala
Journal
Élisabeth Borne, une négociatrice compétente et raide au service du président
Ces deux dernières années, celle qui vient de devenir première ministre était affectée au ministère du travail. Tous les responsables syndicaux reconnaissent sa capacité de travail et sa propension à les recevoir, mais ont aussi constaté l’infime marge de manœuvre qu’elle leur accordait.
par Dan Israel
Journal
Élisabeth Borne et l’écologie : un certain savoir-rien-faire
La première ministre tout juste nommée a exercé depuis huit ans de nombreuses responsabilités en lien direct avec l’écologie. Mais son bilan est bien maigre : elle a soit exécuté les volontés de l’Élysée, soit directement contribué à des arbitrages problématiques.
par Mickaël Correia et Jade Lindgaard
Journal
Affaire Jérôme Peyrat : « Le problème, c’est qu’ils s’en foutent »
Condamné pour violences conjugales en 2020, Jérôme Peyrat a fini par retirer sa candidature aux élections législatives pour la majorité présidentielle à deux jours de la date limite. Il était pourtant toujours soutenu par les responsables de La République en marche, qui minimisent les faits.
par À l’air libre

La sélection du Club

Billet de blog
De l'art de dire n'importe quoi en politique
Le problème le plus saisissant de notre démocratie, c’est que beaucoup de gens votent pour autre chose que leurs idées parce que tout est devenu tellement confus, tout n’est tellement plus qu’une question d’image et de communication, qu’il est bien difficile, de savoir vraiment pour quoi on vote. Il serait peut-être temps que ça change.
par Jonathan Cornillon
Billet de blog
par Fred Sochard
Billet de blog
Qu’est-ce qu’un premier ministre ?
Notre pays a donc désormais un premier ministre – ou, plutôt, une première ministre. La nomination d’E. Borne aux fonctions de premier ministre par E. Macron nous incite à une réflexion sur le rôle du premier ministre dans notre pays
par Bernard Lamizet
Billet de blog
par C’est Nabum