Billet de blog 6 oct. 2017

Appel pour le 10 octobre : Non à la dictature comptable !

L’USP dénonce l’austérité à tous les étages !

pascal b
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.


Baisse du budget et mise à mal de la Sécurité sociale, privatisation rampante, baisse du budget des hôpitaux, baisse du budget de la psychiatrie et mise à mal de la politique de secteur, utilisation des services à des fins sécuritaires ! Et encore : diminution de personnel toutes catégories, explosion des contractuels, interchangeabilité des agents incompatible avec les exigences de continuité et de globalité qu’exigent les soins de secteur en psychiatrie.
Peu importe que cela compromette encore plus la qualité des soins et du travail, aggrave l'ambiance sécuritaire et la violence dans les services. Emmanuel Macron utilise les budgets à sa guise puisque Emmanuel Macron sait !
Qu'on se le dise : Emmanuel Macron, nouveau coach de tous les Français, a choisi pour la santé mentale de consacrer tous les moyens, disponibles ou pas, à une seule « thérapie » : un choc de précarité, de souffrance sociale et au travail pour secouer les fainéants, les cyniques et les extrémistes afin qu'ils se décident enfin, comme notre président et notre ministre du Travail, à rapidement gagner des millions, s'acheter un costume et être heureux... Emmanuel Macron sait !
L’USP préconise un « thérapie » qui n’abandonne pas et qui défend les principes de solidarité et de cohésion sociales. L’USP appelle à rejoindre et soutenir tous les mouvements, groupes et actions non fascisantes entreprenant de stopper ce carnage.
L'USP s'associe au mouvement de grève du 10 octobre dans la fonction publique, rappelle son attachement à l'accès aux soins psychiques pour toutes et tous et demande une nouvelle fois au gouvernement de favoriser une politique permettant de promouvoir les services publics et leurs agents, garants d'une répartition équitable de ces services, et notamment des soins, sur l'ensemble du territoire.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Les publicitaires font main basse sur les données des élèves partout dans le monde
Human Rights Watch a analysé durant deux ans 164 outils numériques destinés aux élèves de 49 pays durant la pandémie afin qu’ils puissent continuer à suivre leurs cours. 89 % « surveillaient les enfants, secrètement et sans le consentement de leurs parents ». Une enquête réalisée avec un consortium de 13 médias, dont Mediapart, coordonnés par The Signal Network.
par Jérôme Hourdeaux
Journal
Le casse-tête des enseignants français
Avec seulement deux applications mises en cause, la France fait figure de bonne élève dans le rapport de Human Rights Watch sur la collecte de données durant la pandémie. Mais, dans les salles de classe, la situation est en réalité plus complexe, notamment en raison de l’usage d’outils non validés par le gouvernement.
par Jérôme Hourdeaux
Journal
Gare d’Austerlitz : le futur complexe immobilier visé par une plainte
Des associations viennent de déposer plainte pour détournement de fonds publics au sujet de la construction du futur siège de l’Agence française de développement. Elles dénoncent son coût de 924 millions d’euros, au centre d’un gigantesque projet de bureaux et de galeries commerciales.  L’aménagement de ce quartier au cœur de Paris crée une cascade de controverses.
par Jade Lindgaard
Journal
À LR, des alertes jamais vraiment prises au sérieux
L’affaire Damien Abad concerne d’abord la majorité d’Emmanuel Macron qui l’a promu ministre. Mais elle interpelle aussi son ancien parti, Les Républicains, alors que plusieurs élus affirment avoir été alertés de longue date.
par Lénaïg Bredoux et Ilyes Ramdani

La sélection du Club

Billet de blog
Raphaël Boutin Kuhlmann : « Les coopératives locales portent l'intérêt général »
Parti s’installer dans la Drôme en 2016, où il a fondé la coopérative foncière « Villages Vivants », Raphaël Boutin Kuhlmann est devenu une figure des nouvelles manières de faire territoire. Dans cet entretien, il revient sur la nécessité de penser autrement l’intérêt général et sur les espoirs qu’il place, face aux crises contemporaines, dans l’innovation et le lien dans les villages.
par Archipel des Alizées
Billet de blog
L’Âge de pierre, de terre ou de raison ?
Le monde du BTP doit se réinventer d’urgence. Les récents événements internationaux ont révélé une nouvelle fois son inadaptation face aux crises de l’énergie et des matières premières. Construire avec des matériaux locaux et peu énergivores devient une évidence de plus en plus difficile à ignorer pour ce secteur si peu enclin au changement.
par Les Grands Moyens
Billet de blog
Habiter
Les humains ne sont pas les seuls à « habiter » : pour les animaux aussi, c'est une préoccupation. Sous la pression économique, les humains n'abandonneraient-ils pas la nécessité d'«habiter » pour se résigner à « loger » ?
par Virginie Lou-Nony
Billet de blog
Quartier libre des Lentillères : construire et défendre la Zone d’Ecologies Communale
« Si nous nous positionnons aux côtés des Lentillères et de la ZEC, c’est pour ce qu’elles augurent de vraies bifurcations, loin des récits biaisés d’une transformation urbaine encore incapable de s’émanciper des logiques délétères de croissance, d’extractivisme et de marchandisation. » Des architectes, urbanistes, batisseurs, batisseuses publient une tribune de soutien aux habitants et habitantes du Quartier libre des Lentillères à Dijon.
par Défendre.Habiter