Les blettes, économique et délicieux légume

Un pied de blettes, quelques autres ingrédients, et voici deux repas pour deux ou trois personnes à trois francs six sous ! Encore une preuve que manger bio, local et sain n'est pas vraiment cher...

Tarte aux blettes © elisa Tarte aux blettes © elisa

Pour 2 à trois personnes

Tarte aux côtes de blettes. 

Ingrédients :

Une pâte feuilletée bio sans huile de palme ou tout simplement une pâte brisée maison, un joli pied de blettes, feuilles et côtes, une cuillerée de moutarde, une cuillerée de purée de sésame, 20 cl de crème de soja, deux cuillerées de fécule de pomme de terre, des épices au choix. Pour moi, ce sera du garam massala. Du sel, du poivre. Des graines de sésame, de courge, de tournesol (les graines de courge, pensez à les garder quand vous cuisinez les courges. Vous les rincez et vous les faites griller au four) 

Préchauffez votre four à 180°. Pendant ce temps-là, nettoyez vos blettes. Enlevez les feuilles, réservez-les. Coupez les côtes en tronçons assez petits et faites les cuire à la vapeur. 

Dans un saladier, mélangez votre crème de soja à la fécule. Salez, poivrez, épicez. Goûtez Sourire. Rajoutez la cuillerée de moutarde, et le tahin. Bien mélanger l'ensemble de manière à avoir une crème lisse. 

Vous aurez fait précuire votre fond de tarte une dizaine de minutes pendant la cuisson des blettes. 

Rajoutez dans votre crème les côtes de blettes bien égouttées, et disposez sur votre pâte. Rajoutez au choix graines diverses, sésame, tournesol, courges (j'ai utilisé des graines de nigelle aussi) Faites cuire environ vingt minutes, et dégustez...

Bien sûr vous aurez gardé le vert des blettes. Je ne savais pas trop quoi en faire, sauf les cuisiner comme des épinards. Mais j'avais envie d'innover. Aussi, en fouillant un peu dans mes placards, j'ai découvert des trésors sous forme de pommes de terre, et de patates douces. J'ai donc cuit le tout, et fait une délicieuse purée verte. Je l'ai agrémentée de champignons de Paris cuits à l'ail. Et voilà. 

Résultat : deux magnifiques repas à peu de frais... C'est ça la cuisine végétalienne en fait. Des idées, des ressources, pas de gaspillage, sans souffrances... Saine, équilibrée, pleine de vitamines, de protéines, de bonne santé. 

Enjoy ! 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.