Mardi gras - fritelles de Toscane et de ma grand-mère

En général, ça commençait par une question : "vous voulez des fritelles les filles ?" La question était destinée à ma soeur et moi, et en choeur, nous répondions un oui franc et sonore...

fritelles © elisa fritelles © elisa

En général, ça commençait par une question : "vous voulez des fritelles les filles ?" La question était destinée à ma soeur et moi, et en choeur, nous répondions un oui franc et sonore...

Ma grand-mère culpabilisait. Ces jours-là, c'était des jours "pauvres".  L'argent manquait souvent, et la question revenait avec des variantes : 

- "je vous fais une soupe naturelle ?" (traduisez par de l'eau salée et des vermicelles avec un peu d'huile d'olive)

- "vous voulez des spaghettis ?"

Mais celle qu'on aimait le mieux c'était la question des fritelles... 

Alors elle sortait la farine (parfois de la farine de châtaigne) du sucre en morceaux, que nous nous empressions de passer au rouleau à pâtisserie pour en faire du sucre en poudre, et de l'eau... C'est tout. Le résultat était délicieux. Nous en mangions des quantités, soit sucrées, soit salées, soit les deux pour voir... Le ventre rempli de bonheur, nous allions nous coucher, repues, avec les chats qui avaient partagé le festin avec nous et un livre. Le bonheur tout simple que seuls les enfants connaissent... 

C'est en Toscane, dans son petit village de montagne d'où elle était originaire qu'elle a appris à faire de si bonnes fritelles. Elles sont servies généralement pour mardi gras, journée faste précédent le carême. Je vous la livre ici. Vous verrez, avec si peu de choses, on peut rendre des enfants heureux.

Pour environ 30 fritelles.

200 grammes de farine (ici châtaigne)

1 cuillerée de sucre en poudre

1 pincée de sel

2 cuillerées d'huile neutre

De l'eau.

Mettre votre farine dans un saladier avec la pincée de sel et le sucre. Mélangez. Versez peu à peu l'eau de manière à avoir une pâte fluide, ni trop épaisse, ni liquide.  Mélangez suffisamment pour éviter les grumeaux.

Verser une cuillerée d'huile neutre dans une poêle et faire frire des petites quantités de pâte, un peu comme des pancakes. Laisser buller et retournez la fritelle pour la cuire des deux côtés.

Servez chaud, avec du sucre, du miel, de la mélasse, du sirop d'érable ou alors version salée, avec des champignons, ou du sel tout simplement. 

65514.jpg

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.