risotto, orge perlé et chou-rave de printemps

Le printemps et ses étranges légumes, si peu connus, si peu utilisés. Totalement en impro, voici une recette mêlant chou-rave, orge perlé, citron et gingembre. Recette toute douce et parfumée. Je comptais ne plus jamais revenir sur ce media, si insensible au sort des animaux, et totalement hermétique à la cuisine vegane. Donc un essai, Les gagnants sont les testeurs...

risotto de chou-rave et d'orge © elisa risotto de chou-rave et d'orge © elisa

 

Pour cette recette (2 à 3 personnes) il vous faudra :

1 chou-rave de printemps bien vert, 1 oignon jaune, 200 grammes d'orge perlé, 1 centimètre environ de gingembre frais rapé, 1 litre de bouillon végétal, du "parmesan végétal" ou du gomasio, ou encore de la levure maltée, huile, poivre, sel. 

Epluchez et tranchez l'oignon et le chou-rave. 

Après avoir versé l'huile dans la poêle, versez les oignons et le chou-rave. Faites les cuire quelques minutes et rajoutez l'orge et le gingembre râpé. Cuisez encore quelques minutes. Rajoutez ensuite comme pour n'importe quel risotto la moitié du bouillon que vous aurez préalablement préparé et chauffé. Laissez l'orge se gonfler et cuire doucement. Lorsque tout le bouillon est bu, rajouter l'autre moitié du liquide. Votre risotto est prêt dès que tout le bouillon est absorbé, les grains de l'orge légèrement craquants, et les légumes cuits. Rajoutez un peu de jus de citron, rectifiez l'assaisonnement avec le poivre et le sel (attention au sel si votre bouillon était salé ou si vous utilisez du gomasio ou de la levure maltée) Servez avec le parmesan végétal, le gomasio ou la levure maltée. 

Bon appétit. 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.