Mérôme Jardin
Abonné·e de Mediapart

Billet publié dans

Édition

École et laïcité

Suivi par 75 abonnés

Billet de blog 31 oct. 2016

Mérôme Jardin
Abonné·e de Mediapart

Soutien à Jean Baubérot

Enseignant-es dans le 93 nous apportons tout notre soutien à Jean Baubérot, historien et sociologue avec qui nous avons rédigé un Petit manuel pour une laïcité apaisée et qui subit des attaques de la polémiste Caroline Fourest.

Mérôme Jardin
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Méthodique, rigoureux, Jean Baubérot s'est, au cours de notre collaboration, ouvert à nos points de vue de professeur-es en zone d'éducation prioritaire.

De nombreux-ses polémistes s'auto-proclament spécialistes de la laïcité et contribuent par leur manque de travail et de connaissances de terrain, à entretenir une atmosphère de guerre civile dans la société. Ces polémistes dissimulent les vraies priorités de l'école, notamment dans les quartiers populaires : les conditions sociales catastrophiques dans lesquelles vivent nos élèves et leur famille, le manque de moyens, la disparition des services publics, les inégalités structurelles des moyens dévolus par l’État aux écoles en France.

Jean Baubérot a su reconnaître notre expérience de terrain. Grâce à lui, en confrontant nos connaissances et nos pratiques, nous avons pu produire un outil qui vise à prévenir les conflits que le religieux et la laïcité pourraient faire naître en classe, cadrer les débats sur ces questions en distinguant le cadre juridique de la laïcité, son histoire et les débats que cette notion peut susciter, et contribuer à ce que de faux débats sur la laïcité à l'école cessent, comme c'est le cas depuis vingt ans, de masquer les urgences qui devraient être au centre de l'attention de chacun-e.

Caroline Fourest fait partie de ces polémistes, qui, depuis 15 ans, laissent penser que les tenues que portent nos élèves sont des menaces bien plus graves que les inégalités de financement par l’État, que le non-remplacement chronique des profs, que la vétusté des locaux ou du matériel, que la diminution des moyens pour assurer des interventions de prévention du sexisme ou de l'homophobie, l'insuffisance des aides pour les élèves handicapé-es, etc.

Elle répand ses discours en enchainant erreurs, approximations et demi-vérité, insinuations et attaques personnelles. Nous apprenons à nos élèves à débattre et exprimer des conflits en respectant leurs interlocuteur-rices, en évitant la mauvaise foi et les invectives. Faut-il leur tenir un autre discours, et leur expliquer qu'en utilisant de telles méthodes, en rabaissant sans cesse le débat d'idées, ils et elles passeront à la télévision comme Caroline Fourest ?

Dans son dernier billet de blog, elle reproche à Jean Bauberot de refuser tout débat avec elle. La polémiste doit descendre de sa tour d'ivoire : personne ne lui doit rien, et personne n'a à se justifier de quoi que ce soit auprès d'elle. Débattre avec Caroline Fourest quand Caroline Fourest l'exige n'est pas un devoir républicain, et aucune personne ne devrait avoir à lui présenter un mot d'excuse.

Mais si elle ne comprend pas pourquoi tant de spécialistes rigoureux-ses refusent de débattre avec elle, qu'elle en prenne enfin conscience : dans l'état actuel de ses méthodes, on ne peut pas débattre avec Caroline Fourest, on ne peut que corriger ses erreurs, et c'est épuisant.

Nous renouvelons notre soutien à Jean Baubérot.

Couverture du Petit manuel pour une laïcité apaisée

Anaïs Flores, Paul Guillibert, Caroline Izambert, Florine Lepâtre et Jérôme Martin sont membres du Cercle des enseignant-es laïques et ont co-rédigé avec Jean Baubérot un Petit manuel pour une laïcité apaisée paru aux éditions La Découverte.

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
La campagne pour la présidence de LR achève la radicalisation de la droite
Les 90 000 adhérents revendiqués du parti Les Républicains (LR) doivent désigner, à partir du 3 décembre, leur nouveau président. Les semaines de campagne interne ont montré le rétrécissement idéologique d’un mouvement en lutte pour sa survie.
par Christophe Gueugneau et Ilyes Ramdani
Journal
Affaire Perdriau : les coulisses d’une censure
Nous revenons ce soir sur les coulisses de la censure préalable d’une enquête de Mediapart : après douze jours, la justice a finalement mis fin à cette mesure inédite, mais le mal est fait.
par À l’air libre
Journal
Punir les petits délits par des amendes : l’extension du domaine de la prune
Avec la Lopmi, adoptée par le Parlement en commission mixte paritaire jeudi 1er décembre, une vingtaine de délits supplémentaires pourront faire l’objet d’une « amende forfaitaire délictuelle » infligée par les policiers et les gendarmes. Cette « condamnation express » pose de sérieux problèmes. 
par Jérôme Hourdeaux et Camille Polloni
Journal — France
Corse : l’arrestation de nationalistes complique le dialogue avec Darmanin
Un leader du mouvement indépendantiste Corsica Libera et deux autres hommes ont été arrêtés jeudi dans le cadre d’une enquête du Parquet national antiterroriste. À quelques jours d’une visite du ministre de l’intérieur, plusieurs élus insulaires évoquent un « très mauvais signe ».
par Ellen Salvi et Matthieu Suc

La sélection du Club

Billet de blog
Expérimenter, oui mais pour quoi faire et pour qui ?
A partir d’un cadre national qui garantit l’unité du système éducatif, il est toujours utile de libérer et d’encourager les initiatives locales si cela favorise la réussite de tous les élèves.
par Delahaye JP
Billet de blog
« Crise de l’École », crise climatique : et si on les mettait en parallèle ?
En scolarisant les enfants de tous les milieux sociaux, l’École s’est « démocratisée ». Mais elle n’a pas changé sa logique élitaire. Dans une large proportion, les enfants d’origine populaire y sont mis « en échec ». En imposant aux pays dominants un standard de vie prédateur et mortifère, le capitalisme a engendré la crise climatique. Quels parallèles entre ces deux crises de la domination ?
par Philippe Champy
Billet de blog
Les inégalités ethno-raciales à l'école (13/15)
Si la classe est le facteur déterminant des inégalités scolaires, des processus ethno-raciaux sont également à l'œuvre. Ce billet présente les principaux mécanismes discriminatoires qui traversent l’école, quand ce n’est pas elle qui les coproduit, afin de mieux comprendre la fragilisation des trajectoires scolaires et sociales des enfants racisés, qu’ils soient français ou immigrés.
par Marcuss
Billet d’édition
L’indice de position sociale, révélateur de la ségrégation scolaire
À la suite d'une décision de justice, le ministère de l’Éducation nationale a publié les indices de position sociale de chaque école et collège (public + privé sous contrat). Le Comité National d’Action Laïque analyse la situation dans une note en ligne.
par Charles Conte