Billet de blog 8 nov. 2010

Creation of The European Platform for the Academic and Cultural Boycott of Israel

The British Committee for the Universities of Palestine (Bricup) and the Association des Universitaires pour le Respect du Droit International en Palestine (Aurdip) announce the agreed founding Declaration of EPACBI.

Les invités de Mediapart
Dans cet espace, retrouvez les tribunes collectives sélectionnées par la rédaction du Club de Mediapart.
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

The British Committee for the Universities of Palestine (Bricup) and the Association des Universitaires pour le Respect du Droit International en Palestine (Aurdip) announce the agreed founding Declaration of EPACBI.

Paris Declaration of EPACBI

This declaration announces the establishment of a common European platform for the academic and cultural boycott of Israel.

The national, regional and local organisations and movements adhering to this platform:

- Accept and promote the boycott of Israeli academic and cultural institutions and divestment from companies that contribute to Israel's grave violations of international law and human rights.

- Support the call of Palestinian civil society for boycott, divestment and sanctions (BDS) and accept the guidelines on its implementation issued by the Palestinian Campaign for the Academic and Cultural Boycott of Israel (PACBI) through the Palestine Boycott National Committee (BNC).

- Agree to develop and strengthen the boycott until the Palestinian people secure a resolution of their current injustices in compliance with international law and internationally acknowledged human rights.

Europe, through both its individual states and its principal integrating institutions, plays a key role in the maintenance of the Israeli occupation of Palestinian territories. This support has been maintained despite Israel's repeated and well- documented violations of the human rights of Palestinians living as citizens of Israel, under Israeli occupation or as refugees. In so doing Europe's institutions ignore and negate the principles of respect for human rights and fundamental freedoms which underpin their foundational statements. It therefore falls to European civil society to act to secure their compliance with these principles.

Boycott, divestment and sanctions is a non-violent and moral strategy for achieving change where the decades long programme of ‘building bridges' to the oppressor has manifestly failed. The academic and cultural boycott is especially apposite, given the complicity of Israeli academic and cultural institutions in the gross curtailment of Palestinian academic and cultural freedoms through their direct and indirect support of government policy. The important contribution of BDS, including academic and cultural boycott, to the ending of South African apartheid demonstrates the potential effectiveness of this approach.

We urge all European academics, professionals and cultural practitioners to consult their consciences and reconsider any links they have, or are contemplating, with Israeli institutions in their fields.

We urge those who wish to achieve justice in the Middle East and to promote respect for international law around the world to form local, regional and national structures for the promotion of this boycott.

We will assist and advise in the formation of such organisations in order to achieve a continent-wide coordination of academic and cultural boycott activities.

AKULBI : Akademisk og Kulturell Boikott av staten Israel (Norway)
AURDIP
: Association des Universitaires pour le Respect du Droit International en Palestine (France)
BAB
: Berlin Academic Boycott (Germany)
BRICUP
: British Committee for Universities for Palestine (Great-Britain)
CUNCAP
: Comissió Universitària Catalana per Palestina (Spain)
ICACBI
: Italian Campaign for the academic & cultural boycott of Israel (Italy)
PACBI
: Palestinian campaign for the academic and cultural boycott of Israel (Palestine)
PSABI
: Action Group at KTH for Boycott of Israel (Sweden)

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Afrique
Kenya : le pays suspendu à des élections à haut risque
Mardi 9 août se déroulent au Kenya des élections générales. Alors que la population fait face à une crise économique et à une forte hausse des prix, ce scrutin risque de déstabiliser ce pays clé de l’Afrique de l’Est. 
par Gwenaelle Lenoir
Journal — International
L’apartheid, révélateur de l’impunité d’Israël
Le débat sur l’existence ou non d’un système d’apartheid en Israël et dans les territoires palestiniens occupés est dépassé. L’apartheid israélien est un fait. Comme le confirme l’escalade des frappes et des représailles autour de la bande de Gaza, il est urgent désormais de mettre un terme à l’impunité d’Israël et de contraindre son gouvernement à reprendre les négociations.
par René Backmann
Journal — Proche-Orient
Au moins trente et un morts à Gaza depuis le début de l’offensive israélienne
Parmi les victimes des frappes visant la bande de Gaza figurent six enfants et des dirigeants du groupe armé palestinien Djihad islamique. L’armée israélienne parle d’une « attaque préventive ».
par La rédaction de Mediapart (avec AFP)
Journal
Au Pérou, l’union du président de gauche et de la droite déclenche une déferlante conservatrice
Sur fond de crise politique profonde, les femmes, les enfants et les personnes LGBT du Pérou voient leurs droits reculer, sacrifiés sur l’autel des alliances nécessaires à l’entretien d’un semblant de stabilité institutionnelle. Les féministes sont vent debout.
par Sarah Benichou

La sélection du Club

Billet de blog
Michael Rakowitz, le musée comme lieu de réparation
À Metz, Michael Rakowitz interroge le rôle du musée afin de mettre en place des dynamiques de réparation et de responsabilisation face aux pillages et destructions. Pour sa première exposition personnelle en France, l’artiste irako-américain présente un ensemble de pièces issues de la série « The invisible enemy should not exist » commencée en 2007, l’œuvre d’une vie.
par guillaume lasserre
Billet de blog
Deux expos qui refusent d'explorer les réels possibles d'une histoire judéo-arabe
[REDIFFUSION] De l’automne 2021 à l’été 2022, deux expositions se sont succédées : « Juifs d’Orient » à l’Institut du Monde Arabe et « Juifs et Musulmans – de la France coloniale à nos jours » au Musée de l’Histoire de l’Immigration. Alors que la deuxième est sur le point de se terminer, prenons le temps de revenir sur ces deux propositions nous ont particulièrement mises mal à l'aise.
par Judith Abensour et Sadia Agsous
Billet de blog
Réponse au billet de Pierre Daum sur l’exposition Abd el-Kader au Mucem à Marseille
Au Mucem jusqu’au 22 août une exposition porte sur l’émir Abd el-Kader. Le journaliste Pierre Daum lui a reproché sur son blog personnel hébergé par Mediapart de donner « une vision coloniale de l’Émir ». Un membre du Mrap qui milite pour la création d'un Musée national du colonialisme lui répond. Une exposition itinérante diffusée par le site histoirecoloniale.net et l’association Ancrages complète et prolonge celle du Mucem.
par Histoire coloniale et postcoloniale
Billet de blog
A la beauté ou la cupidité des profiteurs de crise
Alors que le débat sur l'inflation et les profiteurs de la crise fait rage et que nous assistons au grand retour de l'orthodoxie monétaire néolibérale, qui en appelle plus que jamais à la rigueur salariale et budgétaire, relire les tableaux d'Otto Dix dans le contexte de l'Allemagne années 20 invite à certains rapprochements idéologiques entre la période de Weimar et la crise en Europe aujourd'hui.
par jean noviel