2022, contre l'abstention un gouvernement d'union de la gauche

En 2022, pour convaincre les abstentionnistes, la Gauche doit nous proposer, avant l'élection, un ticket gagnant programme-gouvernement-candidat. Seuls un programme commun défendu par l'ensemble des futurs ministres et un chef d'équipe consensuel peuvent mobiliser les déçus de la démocratie. Ensemble construisons une 6ème République démocratique sociale et écologique.

Certains prônent l'abstention comme moyen de dire non à notre société anti-démocratique, en fait ils lui disent oui. Ne pas voter, c'est donner un chèque en blanc aux manipulateurs de l'opinion (y compris en promouvant l'abstention) à travers leurs médias aux ordres. Ne pas voter, c'est donner un chèque en blanc aux démolisseurs de notre modèle social. S'abstenir, ce n'est pas exprimer de la colère, dont les puissants se foutent, c'est exprimer sa soumission aux injustices que ceux-ci nous imposent.

Devant le mépris de toute expression populaire d'opposition (Gilets Jaunes, manifestations, désobéissance civile...). Devant les  violences policières et la répression judiciaire, reste le bulletin de vote ou sinon nous devrons en venir à la résistance clandestine et violente visant les oligarques tireurs de ficelles du pouvoir.

Il ne nous reste plus que les urnes pour nous exprimer sans violence, alors ne gaspillons pas cette dernière chance, mobilisons nous tous. Forçons la Gauche à s'unir, malgré ses désaccords. Sauver notre avenir vaut bien de s'unir en partageant l'essentiel et laissant les rancoeurs derrière. Gagnons d'abord le pouvoir contre la dictature en marche (extrême-droite ou droite extrême ou extrême-libéralisme macronien), puis construisons ensemble une 6ème RÉPUBLIQUE SOCIALE, ÉCOLOGIQUE et DÉMOCRATIQUE, pour reconstruire le monde qu'ils démolissent toujours plus, jours après jours.

Et pour gagner ensemble, il faut persuader ensemble. Il faut donner un espoir concret aux déespérés des urnes. Pour cela, pour l'élection royale de la 5ème république, pour la présidentielle, il ne faut pas seulement proposer au vote un candidat unique, il faut un programme et un gouvernement d'union proposés avant le vote. Un gouvernement où tous les ministres participeront à la campagne électorale en défendant les mesures concrètes qu'ils mettront en oeuvre dès le lendemain de l'élection. Un gouvernement qui pourra immédiatement réagir aux attaques et sabotages que les oligarques, pour sauver leurs privilèges, organiseront dès que leurs marionnettes seront dégagées du pouvoir. 

Avec un choix clair de programme et la certitude qu'il sera mis en action dès le lendemain de l'élection, les citoyens pourront enfin s'exprimer par les urnes, confiants dans les hommes et femmes qu'ils auront élus (indirectement avec le président) pour les servir.

Lire mon billet :

pour-2022-un-gouvernement-dunion

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.