Etats Généraux Presse: pourquoi Mediapart les a quittés © Mediapart

Mediapart était invité à participer à l'une des quatre commissions des «états généraux» sur la presse organisés par l'Elysée. Nous nous sommes rendus à la première réunion de cette commission, ce jeudi 23 octobre. Pour constater qu'aucune des conditions minimales n'était remplie: pas de publicité des débats, sous-représentation des journalistes, absence des lecteurs et des blogueurs, et un flou procédural laissant libre cours aux influences et petits arrangements. Récit.

http://www.mediapart.fr/journal/france/231008/presse-mediapart-quitte-les-etats-generaux

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

Tous les commentaires
  • 26/10/2008 19:04
  • Par GNV
Merci de ces explications illustrées; effet stupéfiant! Bien essayé par le pouvoir actuel!! Heureusement que vous êtes vigilant, professionnel, démocrate. Il est nécessaire que l'ensemble de la profession du journalisme ne se laisse pas envahir par la diversion stérile du people et se ressaisisse de son outil de travail. La chosification de la réflexion par le pouvoir est une facination totalitaire au nom d'une représentation virtuelle d'idéologie de la modernité. La presse contrôlée ce n'est pourtant pas nouveau!