Le Guêpier, chapitre 14 : Tagada, tagada, tagada, voilà les Duplex !

Chapitre 14 de l’épopée à suspense inspirée des méandres de l’« affaire » DoublO

 

 

 

 

 

Le guêpier1

 

 

Pas de noisettes pour les pigeons

(L’antimirage des chaumières)

 

 

Épopée2 à suspense
née de l’imagination de

Jean-Pierre Lamargot

 

1 « Endroit dangereux, situation complexe et délicate dont on arrive difficilement à sortir sans dommage. Synonymes : pétrin (familier), piège, souricière, traquenard. Donner, tomber dans un guêpier. »

« Ce n'est pas la peine de nous donner tant de mal pour tirer Albert du guêpier où il s'est fourré »  (François de Curel, La nouvelle idole, 1899, I, 1, p. 163), selon Le Trésor de la Langue Française informatisé (cf. http://atilf.atilf.fr/)

2 Long poème ou récit « de style élevé » où la légende se mêle à l'histoire pour « célébrer un héros ou un grand fait ». On pourrait sans doute à bon droit aussi bien parler de prétérition (« figure par laquelle on attire l'attention sur une chose en déclarant n'en pas parler »)

 

- 14 -

Tagada, tagada, voilà les Duplex1 !

 

Pour ne pas gâcher votre temps avec des péripéties que vous anticipez déjà et dont la redite n’apporterait que peu au propos, soufrez que l’on ne vous délivre que la conclusion de l’épanouissement de cette famille hautement prolifique.

 Duplex 3, souscrit du 7 janvier au 7 février, comporta un nombre record de 5.377.065 parts qui, souscrites en totalité, produisirent une collecte de 822 millions d’euros, dont 617 furent placées au taux sans risque et 205 rejoignirent leurs frères aînés, imités par les seize millions et demi d’euros qu’avaient produits les commissions de souscription et qui furent définitivement acquis à Squirrel.

Dé-fi-ni-ti-ve-ment !

Puis2 :

Duplex 4, 28 janvier-28 février, 1.338.801 parts seulement (pêché de gourmandise, il avait été lancé en chevauchement avec son frère aîné), 205 millions d’euros (soit 154 et 51) ainsi que quatre millions d’euros qui, commissions de souscription, … acquis à Squirrel. Dé-fi-ni-ti-ve-ment !

Duplex 5, 28 février-28 mars, 2.761.084 parts, 422 millions d’euros (soit 317 et 105) ainsi que huit millions et demi d’euros qui, commissions de souscription, …acquis à Squirrel.

Dé-fi-ni-ti-ve-ment !

Et enfin Duplex 6, 25 mars-25 avril, 873.946 parts seulement (lancé dans la précipitation de la fureur de vaincre, en chevauchement avec son frère aîné et dans un filon qui sentait la fin de règne), mais qui produisit cependant 134 millions d’euros (soit 100 et 34) ainsi que deux millions et demi d’euros qui, commissions de souscription, … acquis à Squirrel.

Dé-fi-ni-ti-ve-ment !

Tout le monde n’étant pas doté de la merveilleuse mécanique mentale « viaducienne », souffrez que l’on vous serve sobrement le bilan final : la famille des six Duplex3 totalisa seize millions six cent dix huit mille sept cent quatre-vingt dix-sept parts souscrites par deux cent soixante six mille cinq cent quarante sept épargnants ; une collecte de deux milliards et demi d’euros, dont près de un milliard neuf cents millions furent placés au taux sans risque4 et six cent vingt-huit millions … autrement, tandis que plus de quarante cinq millions d’euros étaient définitivement acquis à Squirrel, au titre des commissions de souscription.

Dé-fi-ni-ti-ve-ment !

 

Et le tout, en à peine plus de dix mois, compris entre le 8 juin 2xx1 et le 25 avril 2xx2 ! ! ! ...

Chapeau bas ! Saluons comme elle le mérite l’impressionnante performance !

 

 

 

 

Prochain épisode : Chapitre 15 – Le douloureux réveil de Perrette
L’annonce faite aux marris

 

 

1 Un titre que Joe Dassin n’aurait pas renié

2 Clonons à notre tour, puisque le procédé s’avère efficace !

3 Plus fournie que la fratrie des Dalton, était-elle malfaisante à proportion ? Nous le verrons plus loin ; ce n’est pas le fait du hasard si le plan de cet ouvrage est riche de deux époques. N’anticipons pas !

4 Produisant à ce taux, au terme des six ans, les deux milliards et demi d’euros nécessaires, en termes dignes de la COB, au service de la garantie ou, en termes moins techniques mais plus abordables, au remboursement des prêteurs bénévoles

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.