CE QUE LES JUIFS DOIVENT AUX MUSULMANS 1

Comme faisant écho (à bon escient) au chaos ourdi de ce fuligineux aujourd’hui [le Day] & du «Ce que la Culture doit aux Arabes d’espagne» (Sindbad, 1985) de Juan Vernet, l’Essai incastré de Julien Lacassagne «Ce que les Juifs doivent aux Musulmans», mettant les pendules à l’heure, à ce que la «pensée» abdique à ce sujet échaudé à ce califourchonien air du temps- E’M.C.

Parie d’échecs entre un juif et un musulman, XIIIe siècle, Bibliothèque de l’Escurial, Madrid. © E’M.C. Parie d’échecs entre un juif et un musulman, XIIIe siècle, Bibliothèque de l’Escurial, Madrid. © E’M.C.

Le 23 avril dernier, Le Parisien publiait un «Appel des 300 contre le nouvel antisémitisme» (a) 

suggérant que l’antisémitisme imprègne la tradition musulmane. (b)

C’est oublier que l’expansion de l’islam joua un rôle dans la construction du judaïsme. (c)

                                        •

Jamais ne s’est répandue en terre d’islam une judéophobie comparable à celle qui, dans le monde chrétien, fit des Juifs une nation déicide. 

La «charte» (Çahîfa) de Médine, rédigée peu après l’Hégire, mentionne que 

«les Croyants et Soumis de Qoraysh et de Yatrib [Médine] et ceux qui les suivent se joignent à eux et luttent avec eux...(d)

forment une communauté unique disctinte des autres hommes» 

ou encore 

«les Juifs forment une seule communauté avec les Croyants».

Les Juifs étaient inclus dans l’Oumma comme tous ceux qui 

«présenteront un front uni vers l’extérieur», 

Ceux des Juifs qui nous suivent ont droit à notre aide et à notre appui 

tant qu’ils n’auront pas agi incorrectement contre nous 

ou n’auront pas prêté secours (à des ennemis) contre nous. (1) 

                                        •

Des relations souvent cordiales furent entretenues avec les Juifs d’Arabie. 

Le recueil de hadhits du Sahîl al Bukharî rapporte que Mahomet (e) était assis avec ses compagnons (f) lorsque devant eux passa un convoi funèbre;

                  il se leva en signe de respect. 

Ses compagnons l’imitèrent mais lui firent remarquer qu’il s’agissait des funérailles d’un juif.

                             Il leur répondit:

                    «N’est-ce donc pas une âme?» 

                                     •

Orient XXI MAGAZINE HISTOIRE, 31 mai 2018, Julien Lacassagne. 

Repris dans le site de L’UJFP (Union Juive Française pour la Paix), 10 août 2018.

                                     •

Julien Lacassagne, professeur d’histoire et géographie au lycée international Alexandre Dumas à Alger. 

Il prépare actuellement un livre sur la conversion au judaïsme de populations berbères à l’origine du judaïsme nord-africain. 

                                     •

Notes: 

(a) Un Appel-Curée [«L’Islam de France!»] au charcutage du Coran [évidemment non réverbéré par la Bible-s, plus exactement l’AT(l’Ancien Testament, Exode, Josué, les Juges, etc.); autrement dit l’échafaudage d’un Faux par des faussaires (dans le tas), le bidouillage d’un Aprocryphe. Un fibrome dé-civilisationnel. 

(b) Ce que routinier de l’horreur et du faux, le PM du désormais État (des) Juifs incite (à l’instar de ses précédant) à dé-penser la «Shoah»* en s’asseyant sur l’histoire du monde, non comme une idéologie du nazisme mais comme un phénomène «musulman» (à cet islam - qui « a universalisé le judaïsme» selon le fameux Mot de Hegel; exonérant  abjectement l’Europe de ses crimes, de ses DEUX GM, son absolue estampille, juste le temps de profiter de ses arsenaux avant de lui «régler son compte» au diabolique dédale de ce fameux antisémitisme. 

* (c’est l’imam Al-Husseini [d’al-Qods] mosquée de (en) Jérusalem qui aurait hitlérisé Hitler!!!) 

Lire: L’islam dans les médias, Sindbad, 2011, d’Edward Saïd

(c) Innombrables ouvrages «confidentialisés» à ce sujet, voir biblio à nos précédents billets.

(d) Le texte original de la Çahifa (Charte dite de Médine) est indemne de points suspensifs. 

Note, J.L. 

• Mahomet, Maxime Rodinson, Sindbad, 1966, rééd. 1994. (*) 

(Voir, billets antérieurs) 

                                                           •

Choix, découpage, séquençage, notes et notes réservées, chapô, bibliographie croisée, E’M.C. 

 

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.