CE QUE LES JUIFS DOIVENT AUX MUSULMANS 6

Projeter une responsabilité de l’antisémitisme vers le monde musulman relève de la tentation d’en exonérer l’histoire européenne. Celle-ci fut pourtant davantage marquée par les persécutions antijuives que par l’édification d’une civilisation «judéo-chrétienne.» J. Lacasssagne. La sémité que le sionisme, jamais sauf d’antisémitisme inverse, n’étant en aucun cas une propriété juive. E’M.C.

               

                    NE DITES PAS «TROIS»

Opposé au néo-polythéisme trinitaire chrétien, l’islam réactualisa le combat contre le polythéisme jadis mené par un judaïsme dont le christianisme triomphant avait mis fin aux vélléités prosélytes. 

                                         •

                        Pour Mark R. Cohen,

                            «contrairement

                            au christianisme,

                                 l’islam

                              n’éprouvait

                               nullement

                                le besoin

                       d’établir son identité

                             aux dépens

                            des juifs» (5) 

                                      •

                 Les polémiques musulmanes

                        visaient davantage

                            les chrétiens, 

                              mushrikun   

                            (polythéistes)

                             «associant»  

                         le nom de Dieu 

                         à celui du Christ

                                     •

                          Les inscriptions

                           de la mosquée

                       du Dôme du Rocher 

                             à Jérusalem 

                  ne mentionnent pas les juifs 

                 mais s’adressent aux chrétiens 

                            en leur rappelant

                       l’indivisibilité de Dieu. 

.             «Croyez en Dieu et aux envoyés,  

                             ne dites pas

                               «Trois» »

                                     •

Projeter une responsabilité de l’antisémitisme vers le monde musulman relève de la tentative d’en exonérer l’histoire européenne. 

Celle-ci fut pourtant davantage marquée par les persécutions anti juives que par l’édification d’une civilisation judéo-chrétienne. 

                                     •

Ce que les juifs doivent aux musulmans, Julien Lacassagne.

Note J.L. 

(5) Sous le Croissant et sous La Croix, Mark R. Cohen, Seuil, 2008.

                                     • 

Choix, découpage, séquençage, notes, bibliographie, chapô, E’M.C. 

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.