LE TEMPS ISLAMIQUE

L'homme est quelques jours; chaque fois qu'un jour passe, c'est un peu de l'homme qui passe, enseigne l'imam Hassân Al-Basrî pour qui, l'une des définitions les plus exactes de l'homme, c'est qu'il est du temps. Un Hadith du Prophète instruit qu'il est "deux bienfaits dont l'homme est lésé: la santé et le temps". Liberté, terrible don, temps témoin, trésor perdu, bienfait pérenne, dol ou don. EMC

                     

LE TEMPS LAPS-ÉTERNITÉ HORS HORLOGES 

Le temps, implacable cadeau, coulée de chronicité, temps filant, filé, temps limbique, perplexe suspens;

temps rotacé, relatif, profité, gaspillé, mercurial, retors, "indéfinissable";

pré-occupante aporie au tourniquet des théories excédant l'égoutture du comput;

temps traversé, traversiel, diversement escomptable à l'écuelle du concept;

temps torrentiel ou "figé", lapidifiant, temps sidérant; sidéral;

temps historique, narratif, impressif, fait de fugitivité, temps inhabitable;

Douteux pour Ibn Sinâ (Avicenne) : Temps "temps" duréal;

ou, comme dans l'Ecclésiaste (3:1) "un temps pour tout, un moment pour toute chose".

Temps, bénédiction divine pour les Musulmans (1), organisé en quintessenciel quinconce selon les cinq prières rythmant la journée de l'observant, conscient de son double tempo, fulgurant (immédiat) et différant.

Temps terrestre, temps célestiel, temps divin.

Temps de concentration et d'expanse; vivement relatif; explosive part précieuse; charge d'être à deux battants. 

(1) Musulmans; berger de mes ondes, il devrait être entendu, ici ou ailleurs, que notre propos, à telle acmé d'écoute, concerne, plus particulièrement, l'observant bel-agissant, al-Mouhsin, de al- Ihsân, الإحسان, l'évoluant désirant  jusqu'à s'acertainer à tel possible apogée d'entregent.

(Ce qui ne nous fait, jamais, perdre de vue, le flot moutonnant de l'ensemble, toutes fois comprises) 

Voir, suite, étude sur Texte. 

E'M.C. 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.