SOLIDARITÉ AVEC LE PEUPLE PALESTINIEN: Et MAINTENANT?

A right is not what someone gives you; it’s what no one can take away from you - Ramsey Clark - Un droit n’est pas ce que quelqu’un vous donne, [en vous déchargeant du courage], c’est ce que personne ne peut vous enlever - Idem - Insert E’M.C.

         QUE FAIRE FACE À CETTE SITUATION? 

Il y a de bons experts qui expliquent bien la situation actuelle et des racines historiques, qui écrivent de nombreux articles ou livres très instructifs, qui mettent en garde contre certaines illusions quant aux «solutions» possibles. 

Cela est très important, et en même temps il est incontournable de chercher patiemment, inlassablement

                            à élargir la solidarité 

1) Dans les marchés, dans les autres lieux publics, en direction de courants mobilisés par d’autres causes, dans diverses manifestations dénonçant d’autres politiques discriminatoires, racistes, xénophobes ou sécuritaires.

2) En expliquant aux gens que ce qui est en jeu c’est leur propre avenir: pour un vivre ensemble dans l’égalité et la justice, 

pour la paye dans le monde, 

pour la survie du droit international.

3) En participant à des projets, aussi bien économiques, sociaux ou culturels,

qui permettent au peuple palestinien de vivre dignement, de renforcer son unité et son autonomie. 

4) En participant à la campagne internationale BDS (Boycott, Désinvestissement, Sanctions).

Cette campagne, non violente, citoyenne, anti-raciste et internationale, est essentielle, parce qu’elle permet de mettre fin progressivement à l’impunité d’Israël.

Tant que le régime israélien ne subira pas de fortes sanctions, il continuera d’agresser le peuple palestinien. 

Le BDS c’est B - Boycott économique, sportif  culturel, universitaire, touristique; 

D = Désinvestissement d’entreprises qui investissent des capitaux dans des entreprises israéliennes; 

et S = Sanctions provenant d’États ou d’organismes internationaux.

Le mouvement BDS milite en même trois pour la libération de prisonniers politiques palestiniens et pour la comparution des criminels de guerre israéliens devant la Cour pénale Internationale pour crimes de guerre et d’apartheid, voir crimes contre l’humanité. 

Il remporte de nombreuses victoires.

Vous trouverez toutes informations sur ces victoires et sur les campagnes en cours sur le site Campagne BDS France.

La situation du peuple palestinien et l’évolution de la société israélienne sont tragiques.

Nous pouvons contribuer concrètement à soutenir le peuple palestinien et à mettre fin à l’impunité de l’État d’Israël. 

Pour quiconque est attaché au droits humains universels, au droit international et à la conquête de l’égalité des droits dans des sociétés discriminatoires comme la nôtre en France, c’est un devoir politique et moral de s’engager dans cette voie. 

Jean-Guy Greilsamer, membre de la Commission Israël/Palestine de la Coordination nationale de l’UJFP. Paris, 30 mai 2021

Choix - découpage - inserts - chapô -E’M.C.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.