«RECONSTRUIRE GAZA AVEC LES DÉCOMBRES DES MAISONS»

GAZA STORIES - Saison 3 Épisode 6 - Reconstruire Gaza avec les décombres des maisons détruites - série télévisée? Péplum familial - Science Fiction - un grand n’importe quoi complotiste sur infini fond d’antisémitisme - une embardée de télé-ir-réalité - l’égarement d’une âme à son paysage spectral - Où trouver les outils de reconstruction de conscience - E’M.C.


Après la prise de contrôle de Gaza par le Hamas en juin 2007, Israël avait imposé un blocus sur l’ensemble de la bande de Gaza, contrôlant tous ses accès par terre, mer et air.

Un strict contrôle sur tous les produits entrant dans Gaza était alors mis en place 

et en particulier qui interdisait l’importation de produits de construction: ciment, gravier et acier.

                                          •••
Entre 2008 et 2011, l’armée israélienne a mené 4 agressions sur la Bande de Gaza,

ces bombardements ont fait des milliers de victimes, martyrs et blessés 

et aussi d’énormes destructions

qui ont touché tous les secteurs de vie à Gaza.

Face au blocus israélien qui interdit l’entrée des matériaux de construction,

les Palestiniens de Gaza ont dû trouver des solutions alternatives pour reconstruire les habitations,

écoles,

              hôpitaux

                              et autres bâtiments. 

                                         •
Les décombres ont commencé à être recyclés, dés les années qui ont suivi les bombardements de décembre 2008. 

Les ferrailles si précieuse pour la [fabrication] de béton sont récupérées et réhabilitées.

Les gravats sont broyés pour produire du gravier de différentes tailles [calibre] pour le béton. 

Outre l’emploi de nombreux chômeurs, ces opérations de délaitement permettent aussi la fouille des ruines

à la recherche de leurs affaires.

                                           •
Iyad Alastlal - 02 07 2021 

#gazaunderattack  #gencideingaza  #GazaStories 

                                           •
Choix - découpage - inserts - chapô - E’M.C.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.