E'M.C.
Abonné·e de Mediapart

Billet publié dans

Édition

Palestine

Suivi par 179 abonnés

Billet de blog 8 juil. 2021

E'M.C.
Pr.-Apprenant permane, assigné à résilience.
Abonné·e de Mediapart

APPEL DES 600 AU DÉMANTÈLEMENT DE L’APARTHEID ISRAÉLIEN EN PALESTINE HISTORIQUE

Appel de 600 [voir 650…] universitaires, artistes, intellectuels au démantèlement de l’apartheid israélien [assumé cf. Lois Knesset 2008] sur l’entièreté du territoire de la Palestine historique -

E'M.C.
Pr.-Apprenant permane, assigné à résilience.
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

PLUS DE 600 universitaires et artistes appellent au démantèlement du régime d’apartheid en Palestine historique 

Plus de 600 universitaires, artistes et intellectuels de 45 pays ont signé une déclaration appelant au démantèlement du régime d’apartheid implanté sur le territoire de la Palestine historique 

et à l’établissement d’un arrangement constitutionnel  qui accorde et mette en œuvre pour tous les habitants de ce pays des droits et des devoirs égaux. 

Les signataires incluent de nombreuses éminentes personnalités, notamment des lauréats du Prix Nobel de la Paix: Adolphe Pérez Esquivol et Maired Maguire,

des juristes universitaires Monique Chemillier Gendreau & Richard Falk, 

des universitaires Étienne Balibar, Hagit Borer, Ivar Ikeland, Suad Joseph, Jacques Rancière, Roshdi Rashed et Gayatri Spivak,

le chercheur en santé Brian Eno, le musicien Roger Waters, l’écrivain Ahdaf Soucif, l’économiste et ancien assistant et secrétaire général de l’ONU Sir Richard Jolly, l’homme politique Sud africain et ancien directeur de l’anti-apartheid Ronni Kasrih et la militante canadienne pour la Paix et ancienne dirigeante nationale du Parti Vert du Canada. Joan Russow. 

La Déclaration affirme qu’Israël a établi un régime d’apartheid sur le territoire entier de la Palestine historique, dirigé contre le peuple palestinien, qu’il a délibérément fragmenté. 
Elle note qu’à travers l’adoption par la Knesset en 2008, d’une nouvelle loi fondamentale; Israël lui-même ne cherche plus à dissimuler le caractère de son régime d’apartheid.

Cela a été confirmé et documenté de manière exhaustive par des organisations de défense des droits humains, telles Adalah - B’Tselem - Human Rights watch, 

ainsi que l’étude de la Commission économique et sociale pour l’Asie occidentale des Nations Unies, qui souligne l’importance de définir l’apartheid israélien comme s’étendant aux personnes plutôt que de se limiter à l’espace. 

Se fondant sur les conventions de l’ONU relatives aux droits de l’homme,

et en particulier sur la Convention internationale sur l’élimination et la répression du crime d’apartheid, les signataires

«appellent au démantèlement immédiat de ce régime d’apartheid

et l’établissement d’un arrangement constitutionnel qui accorde et mette en œuvre pour tous les habitants de ce pays

des droits et des devoirs égaux, 

sans aucune discrimination fondée sur la race,

et qui respecte et applique le droit international et les conventions sur les droits humains,

et en particulier, donne priorité au droit au retour 

longtemps différé [voir dénié] des réfugiés palestiniens chassés de leurs villes et de leurs villages 

pendant et après la création de l’État d’Israël.»

                                        •
Les signataires de la Déclaration exhortent les puissances occidentales qui ont facilité et même subventionné 

depuis plus de 7 décennies ce système israélien de colonisation, de nettoyage ethnique, et d’apartheid 

à cesser immédiatement leur complicité avec le régime d’apartheid d’Israël,

à rejoindre l’appel à démanteler  les structures d’apartheid
et à les remplacer par une gouvernance égalitaire et démocratique qui traite chaque personne soumise à son autorité.

selon ses droits et dans le respect total de son humanité,

et à faire de cette transition, d’une manière sensible, au droit à l’autodétermination

dont jouissent les deux peuples habitant actuellement la Palestine. 

                                         •
Tribune Version.fr 06 juillet 2021 

Choix - découpage - séquençage - chapô - E’M.C.

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Un projet de loi au détriment du vivant
En pleine crise énergétique, le gouvernement présente dans l’urgence un projet de loi visant à accélérer le déploiement de l’éolien et du solaire. Un texte taillé pour les industriels, et qui sacrifie la biodiversité comme la démocratie participative.
par Mickaël Correia
Journal — Éducation
Revalorisation salariale : les enseignants se méfient
Plusieurs enseignants, très circonspects sur la réalité de la revalorisation salariale promise par Emmanuel Macron, seront en grève le 29 septembre 2022, dans le cadre d’une journée interprofessionnelle à l’appel de diverses organisations syndicales. La concertation annoncée pour le mois d’octobre par le ministre Pap Ndiaye sur le sujet s’annonce elle aussi houleuse.
par Mathilde Goanec
Journal — Social
Anthony Smith, inspecteur du travail devenu symbole, sort renforcé du tribunal
Devant le tribunal administratif de Nancy ce mercredi, la rapporteure publique a demandé l’annulation des sanctions visant l’agent de contrôle, accusé par le ministère du travail d’avoir outrepassé ses fonctions en demandant que des aides à domicile bénéficient de masques en avril 2020.
par Dan Israel
Journal — Extrême droite
Extrême droite : les larmes (de crocodile) des élites libérales
Les succès électoraux de l’extrême droite, comme en Suède ou en Italie, font souvent l’objet d’une couverture sensationnaliste et de dénonciations superficielles. Celles-ci passent à côté de la normalisation de l’agenda nativiste, dont la responsabilité est très largement partagée.
par Fabien Escalona

La sélection du Club

Billet de blog
Interroger le résultat des législatives italiennes à travers le regard d'auteur·rices
À quelques jours du centenaire de l'arrivée au pouvoir de Mussolini, Giorgia Meloni arrive aux portes de la présidence du Conseil italien. Parfois l'Histoire à de drôles de manières de se rappeler à nous... Nous vous proposons une plongée dans la société italienne et son rapport conflictuel au fascisme en trois films, dont Grano Amaro, un film soutenu par Tënk et Médiapart.
par Tënk
Billet de blog
Giorgia Meloni et ses post-fascistes Italiens au pouvoir !
À l’opposé de ce qui est arrivé aux autres « messies » (Salvini, Grillo…), Giorgia Meloni et ses Fratelli d’Italia semblent - malheureusement - bien armés pour durer. La situation est donc grave et la menace terrible.
par yorgos mitralias
Billet de blog
Italie : il était une fois l’antifascisme
On peut tergiverser sur le sens de la victoire des Fratelli d'Italia. Entre la revendication d'un héritage fasciste et les propos qui se veulent rassurants sur l'avenir de la démocratie, une page se tourne. La constitution italienne basée sur l'antifascisme est de fait remise en cause.
par Hugues Le Paige
Billet de blog
Trop c’est trop
À tous ceux qui s’étonnent de la montée de l’extrême droite en Europe, il faudrait peut-être rappeler qu’elle ne descend pas du ciel.
par Michel Koutouzis