Portfolio

L'AQUA-SIMONIE : MORTIFÉRER L'INALIÉNABLE VITAL !

L'eau, la vie, l'A-Larme. Feu, béné-malédiction; don divin volé ! La stillation de malemort, à un peuple nié, fantomatisé à-l'envi, en sa rigole existentielle, aux avatars inversifs de l'histoire; l'aqua-simonie. Comment cohérer Cohen, maléficiant le minimum inaliénable à son semblable, éternel précédant, au dispareil d'aujourd'hui, Témoin à main nue, désarmé, dés-armant d'âme; Artésien ! E'M.C.
  1. Israël-Palestine : le rapport français explosif sur la question de l'eau. Flora Genoux, Le Monde.fr 20/01/2012.

    Israël-Palestine : l'apartheid de l'eau, Le Collectif 69, 11 janvier 2011.

    L'eau dans le monde arabe, G. Mutin, Ellipse, 2000 (cité ci-dessus).

    Situation géographique de la Bande de Gaza, Le Monde.fr 

     

  2. Ressources en eau en Cisjordanie . 1750 millions mètres cubes/an.

    Eaux de surface et lac de Tibériade : 500 millions mètres cubes.

    Aquifère de Cisjordanie et Aquifère côtier : environ mille millions mètres cubes/an.

    Eaux retraitées, environ 250 millions mètres cubes/an.

    La consommation d'eau par Israël : 1900 à 2000 millions mètres cubes/an.

    En conséquence il y a surexploitation et pillage des ressources hors des frontières d'Israël. 

    Cette appropriation a été permise par la victoire lors de la guerre de 1967 et la mainmise militaire sur la majeure partie de la Cisjordanie. 

                                      •

    Le "mur"fait des contours pour s'approprier les puits palestiniens de Cisjordanie. 

    Le tracé du mur annexe les réserves en eau.

    Ci-dessus l'exemple de la ville de Qalqilyia. 

                                       •

    - Le Golan Syrien Château d'Eau régional est occupé par Israël.

    - L'eau du Jourdain est détournée vers Israël par "le conduit national israélien" à partir du lac de Tibériade par la société Mékorot.

    - Les nappes de Cisjordanie sont les plus importantes, mais les pompages et détournements d'eau israéliens accaparent 80% des nappes palestiniennes de Cisjordanie.

    - Le Jourdain n'est plus qu'un filet charriant les eaux usées.

    - La mer morte est promise à l'assèchement.

    - La nappe de Gaza est aujourd'hui polluée à 95%.

                                          •

    Cf. Cartes de G. Mutin. 

     

     

  3. Sur ce gravissime problème de "minimum" droits humains, incessamment signalé, tel que le minimum vital de l'accès à l'eau - à sa propre ressource sur son propre territoire ! - par le truchement de diverses sources, dans un servile tollé mutique des médias doxiques: 

    Bibliographie indicative, non exhaustive, voir plus haut. 

    L'eau dans le monde Arabe, G. Mutin, Ellipse, 2000.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.