Portfolio

"UNE RIME POUR LES MU'ALLAQÂT"

Qui suis-je? C'est la question que les autres posent/ Et elle est sans réponse/ Moi? Je suis ma langue, moi/ Et je suis un, deux, dix poèmes suspendus/(...) Voici ma langue et mon miracle/(...) Le sacré de l'Arabe au désert/ Qui adore ce qui coule/ Des rimes, étoiles sur sa cape/ Et adore ce qu'il dit. Mahmoud Darwich. Quand il est ce qu'il dit aux cimes du non dit, dépris d'atermoiement. E'M.C.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.