LA GRANDE MARCHE DU RETOUR

Et demain, Que Dieu nous aide, le téléphone sonnera Dans un château, dans un bordel Ou dans un émirat du Golfe Qu’afin d’offrir une nouvelle recette Pour m’exterminer Mais...Comme la mauve nous le raconte Et comme la frontière s’y attend Je ne mourrai pas! (...) Je demeurerai une tache de sang De la taille d’un nuage Sur la chemise de ce monde! Une migration sans fin, Taha Muhammad Ali.

LA GRANDE MARCHE DU RETOUR ANNIE FLORE © E’M.C. Palestine LA GRANDE MARCHE DU RETOUR ANNIE FLORE © E’M.C. Palestine
        LA GRANDE MARCHE DU RETOUR 

 

      TÉMOIGNAGES DE PALESTINIEN.NES

                70 ANS APRÈS LA NAKBA,

                         Par Annie Flore. 

Journaliste de terrain indépendante, spécialiste dans le Moyen-Orient et l’Afrique,

a couvert la période de la 1ère Intifada (1987-1993)

puis les années post-Oslo (1993-2000)

pour de nombreux journaux et magazines.

et des contributions ponctuelles à Témoignage Chrétien, l’Humanité, (...)

Publication:

• 1994, Rêves d’Indépendances Chronique du peuple de l’Intifada, L’Harmattan.

• 2016, près de trente ans après premier séjour, elle repart accompagnée de sa réalisatrice Muriel Jacob

d’abord dans les camps de réfugiés de Jordanie

puis dans les Territoires palestiniens occupés 

                              et en Israël

                             sur les traces

                             et la mémoire

                           des 500 villages

                     vidés de leurs habitants

                              et détruits

                       entre 1948 et 1952

                      par les colons sionistes

                    puis par l’armée israélienne.

                                       •

                         Il en sortira un film,

              • La clé du sol réalisé Muriel Jacob

             • et ce livre La grande marche du retour. 

                                      •

                Cet ouvrage de près de 300 pages

                   au format 150x205 mm

                              comprend,

                            comme le film,

                  les témoignages de réfugiés,

                  de leurs enfants petits-enfants

            recueillis dans les camps de réfugiés 

                             ou en France. 

                                          •

                 La courte échelle / éditions transit,

                  Association non subventionnée, 

                a décidé de réaliser cette édition. 

                                           • 

le coût de ce livre été élevé pour y parvenir,

nous nous adressons à vous,

et lançons un préachat du livre

dont la réalisation avance. 

                                           •

Pour qu’il puisse voir le jour, début septembre, 

                    il nous faut très rapidement

                         obtenir 250 préventes 

                           soit environ 5000€. 

                                          •

Si notre projet vous intéresse vous pouvez y contribuer. 

Commander dès maintenant un ou plusieurs exemplaires 

qui vous parviendront sans frais de port au prix de 22€ par ouvrage. 

                                        •

• Règlement par chèque à adresser à:

La courte échelle / Éditions transit,

2 place Francis Chirat, 13002, Marseille.

• ou via: Helloasso 

                                        •

                    Pour plus d’infos contacter: 

               courtech.editionstransit@gmail.com

                                        •

Mail reçu aujourd’hui de L’UJFP, dimanche 24 uin 2018. 

                                      •

Choix, découpage, E’M.C. 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.